TOUS LES AGES ME DIRONT BIENHEUREUSE



7,70 €

Qté
Derniers articles en stock


Alors qu'Ilona Serginski se meurt dans la chambre d'une maison de retraite bretonne, elle confesse son existence auprès de sa petite-fille Eva et du père Siméon. En Russie, en 1917, Ilona est d'abord soumise à son père, Varlam, un assassin, puis à son amant Gleb, proxénète mafieux. Lorsqu'elle s'enfuit avec leur fille Mina, ce dernier les poursuit du Caucase russe jusqu'en Bretagne. Premier roman.

Tous les âges me diront bienheureuseQui est Ilona Serginski ? Qui est cette vieille femme, que sa petite-fille, Eva, croit si bien connaître, et qui vit recluse dans une maison de retraite bretonne ?Aux portes de la mort, Ilona se met à parler une langue inconnue et réclame un prêtre pour confesser les crimes d'une existence dont personne n'a démêlé les secrets. D'où vient-elle vraiment et quelle est son histoire ?Pour y répondre, il faudra plonger dans les replis de la tragédie soviétique et suivre la lignée d'Ilona, depuis les remous de la guerre civile en 1917 jusqu'à aujourd'hui. Fille adorée d'un assassin, elle deviendra l'idole prostituée d'un ogre mafieux puis la mère sacrifiée d'une enfant trop brillante, Ilona est l'emblème d'un siècle passionné et violent qui a fait de sa vie un destin.