PROCREATION ET SEXUALITE ETUDE PSYCHANALYTIQUE ET PSYCHOSOMATIQUE


LANGER MARIE


20,50 €

Qté


Essai s'inscrivant dans la lignée des travaux qui critiquent la position freudienne en attribuant à la mère un rôle essentiel dans l'évolution psychologique de l'individu. L'auteure montre que le fait d'être une femme est indissolublement lié à celui d'être mère ou de désirer l'être. Elle prend en compte les changements sociaux et la façon dont ils ont affecté la femme dans son instinct maternel.

«Ce livre se fonde principalement sur l'observation psychanalytique directe des conflits et difficultés que les femmes éprouvent face à leur féminité. Étant femme, ce thème m'a toujours intéressée. C'est pour cela que j'ai prêté une attention toute particulière à l'analyse des divers troubles de la procréation, dans un premier temps chez mes analysantes et par la suite, aussi, à travers les cas cliniques exposés par d'autres analystes dont j'ai assuré la supervision. (...) Pour la compréhension théorique des troubles féminins, l'étude des écrits d'Hélène Deutsch et de Melanie Klein a été pour moi particulièrement féconde. D'autre part, les très intéressantes recherches de l'anthropologue Margaret Mead m'ont aidée à comprendre jusqu'à quel point ces troubles pouvaient être causés par des facteurs culturels.»M.L., Buenos Aires, 1951
Editeur
DES FEMMES
Auteur
LANGER MARIE
Nombre de pages
596
Date de parution
22/05/2008
ISBN
978-2-7210-0568-5
EAN
9782721005687