À propos

Après le meurtre de sa soeur, la vie de Sandrine est bouleversée. Elle témoigne de l'histoire de sa soeur, du vécu des familles de victimes confrontées à un deuil impossible. Avec son association, elle se bat contre le fléau des féminicides, proposant des mesures à mettre en place pour que ça n'arrive plus.

"Elle s'appelait Ghylaine et c'était ma soeur. À 34 ans, maman d'une petite Cloé âgée de 7 ans, elle avait annoncé à son conjoint qu'elle le quittait.
Le 22 septembre 2017, après l'avoir frappée, il l'asperge d'essence et allume un briquet. Leur appartement prend feu. La petite Cloé assiste à presque toute la scène.
Brûlée à 92 %, Ghylaine est emmenée à l'hôpital, elle ne survivra pas. Ghylaine est la 96e des 146 femmes tuées cette année-là par leur compagnon".
Au-delà du drame qu'elle a vécu, Sandrine raconte comment elle prend part à la lutte contre les féminicides grâce à l'association qu'elle a co-créée, l'UNFF (union nationale des familles de féminicide).


Rayons : Littérature > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages > Maltraitance / Violences


  • Auteur(s)

    Sandrine Bouchait, Claude Mendibil

  • Éditeur

    Archipoche

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    06/04/2023

  • Collection

    Recits Et Temoignages

  • EAN

    9791039203302

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    122 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Sandrine Bouchait

  • Pays : France
  • Langue : Francais

A la mort de sa sœur Ghylaine, Sandrine Bouchait a créé l'UNFF (Union nationale des familles de féminicide) pour recueillir le témoignage des proches de victimes et les accompagner dans leur travail de reconstruction. Elle intervient également auprès des équipes de gendarmerie et jusqu'au ministère de la Justice. Elle réside aujourd'hui dans les Hauts de Seine.

empty