À propos

La question du changement de genre des enfants semble partout. Émancipation progressiste ou phénomène d'embrigadement idéologique ? Les psychanalystes Caroline Eliacheff et Céline Masson alertent sur les dérives du « transgenrisme » et son emprise sectaire sur les enfants.
Le poids de la culture LGBT, doublée de l'influence des réseaux sociaux, a donné une visibilité nouvelle aux enfants transgenres. Cette « dysphorie de genre », ou sentiment d'être né dans le mauvais corps, est-elle la manifestation d'un mal-être identitaire profond, auquel il convient de remédier au plus vite, ou un passage classique du développement de l'enfant ? Tout enfant se construit en effet par tâtonnements et identifications successives. Un garçon qui se déguise en fille ne traduit pas nécessairement un rejet de son genre.
Outre la nocivité des traitements utilisés (médicaments et chirurgies lourdes, irrémédiables, aux forts effets secondaires), la satisfaction trop rapide de ce désir de changement risque de porter atteinte à la construction psychique de l'enfant. Nombreuses sont les voix qui avouent avoir regretté cette transition, et plusieurs pays sont revenus sur la possibilité de prescription de traitements précoces.
Au nom de la protection de l'enfance, les psychanalystes Caroline Eliacheff et Cécile Masson, spécialistes du sujet, se font un devoir de dénoncer ce prétendu « droit à l'autodétermination » qui banalise un dogmatisme menaçant la santé des enfants.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Genres


  • Auteur(s)

    Caroline Eliacheff, Céline Masson

  • Éditeur

    L'OBSERVATOIRE

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    09/02/2022

  • EAN

    9791032925225

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    124 Pages

  • Longueur

    18.5 cm

  • Largeur

    11.8 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    108 g

  • Support principal

    Grand format

Caroline Eliacheff

Caroline Eliacheff est pédopsychiatre et psychanalyste. Elle est l'auteure de nombreux livres dont Françoise Dolto : une journée particulière (Flammarion, 2018) et Comment le voile est tombé sur la crèche (Albin Michel, 2013). Céline Masson est psychologue, psychanalyste et professeure des universités.

Céline Masson

Céline Masson est professeure des universités, Université Picardie Jules Verne depuis 2015 après avoir été quinze ans Maître de Conférences à l'Université Paris Diderot. Elle est chercheuse associée au Centre de Recherches « Psychanalyse, Médecine et Société » de l'Université Paris-
Diderot. Elle est également psychologue-psychanalyste à l'OSE, OEuvre de Secours aux Enfants.

empty