Le siècle des égarés

À propos

Les égarés ? Dans les médias comme dans la vie, ils sont plus nombreux qu'on ne le croit. On les reconnaît aisément : ils s'enferment dans un concept fou, qu'ils vénèrent absolument : l'identité. Alors ils ne parlent que de race, de pays d'origine, de couleur de peau, de culture (d'appropriation culturelle), de classe sociale... Ils ne croient qu'aux racines... C'est parce qu'ils font fausse route, et parce qu'ils risquent d'entraîner notre monde avec eux, que Julia de Funès reprend sa plume et tente de les raisonner. Que se passe-t-il en Occident ? Alors que l'identité était autrefois une sorte de construction savoureuse, une image de soi qu'on dessinait au fur et à mesure de son parcours et de son existence, désormais cette notion empêche et contraint la vie des gens, parce qu'ils la pensent en amont de leur vie, et parce qu'ils assurent qu'on ne peut en changer ! Pour lutter contre ces préjugés, la philosophe dessine dans ce livre 10 rôles ultracontemporains, dix cases prison : le lycéen woke, l'homme anti-viriliste, la femme hyperféministe, la grand-mère hyperactive, le jeune homme racisé, etc. Surtout, Julia de Funès oppose à l'identité une notion joyeuse, et philosophique : l'authenticité. Être juste soi, mais vraiment soi, au carrefour de plusieurs identités, et sans plus jouer aucun rôle.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société

  • Auteur(s)

    Julia de Funès

  • Éditeur

    L'observatoire

  • Date de parution

    19/10/2022

  • EAN

    9791032914557

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    134 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    192 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Julia de Funès

Docteure en philosophie, diplômée d'un DESS en RH, conférencière, Julia de Funès est notamment l'auteure de Socrate au pays des process (2017), du best-seller La Comédie (in)humaine (2018) avec Nicolas Bouzou et du Développement (im)personnel (2020).

empty