La conquête : comment les Français ont pris possession de l'Algérie, 1830-1848

À propos

La France et l'Algérie ont eu une histoire commune durant plus de 130 ans. Cette histoire commence et se termine par une guerre. La première de ces guerres est déclenchée par un incident diplomatique : un « coup d'éventail » infligé par le dey d'Alger au consul de France. S'ensuit une expédition punitive qui aboutit à une occupation, une prise de possession et enfin une appropriation tant militaire que politique, économique et culturelle. À partir de recherches algériennes et françaises, Colette Zytnicki analyse ce court laps de temps, entre 1830 et 1848, où les ferments de la tragédie algérienne se mettent en place. Il n'y avait, dans la colonisation de l'Algérie, aucun plan préétabli. Pourtant, en moins de vingt ans, la France conquiert la régence d'Alger et obtient, le 23 décembre 1847, la reddition de l'émir Abd el Kader. En 1848, au terme d'années de guerre, de violences et d'expropriations, ces terres forment trois départements français déjà peuplés de colons.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > XIXe siècle


  • Auteur(s)

    Colette Zytnicki

  • Éditeur

    Tallandier

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    10/03/2022

  • EAN

    9791021047198

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    352 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    412 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Colette Zytnicki

Colette Zytnicki est professeur émérite de
l'Université Toulouse-Jean Jaurès et rédactrice en chef
d'Outre-Mers. Revue d'histoire. Ses travaux portent
actuellement sur l'histoire culturelle et sociale du
Maghreb colonial.

empty