La femme pauvre au xixe siecle (tome 3) - reponses a des objections au travail des femmes

La femme pauvre au xixe siecle (tome 3) - reponses a des objections au travail des femmes

À propos

Julie-Victoire Daubié - première bachelière de France, en 1861 - décrit minutieusement la condition économique, morale et professionnelle des femmes à son époque.
Ses enquêtes nous captivent par l'acuité du regard et la profusion de détails qui font revivre le contexte social du Second Empire français.
Cette troisième partie de La Femme pauvre au XIXe siècle met à jour l'ensemble des réglementations et dispositifs légaux qui fondent l'inégalité et les discriminations dont souffrent les femmes.
Dans un langage précis et polémique, Julie-Victoire Daubié dresse une critique implacable de la société de son temps et prône un système où régneraient la justice et " le devoir imprescriptible et mutuel de solidarité ". Solidarité entre les sexes, mais aussi " entre le capital et le travail ". Vieille utopie...
Plus moraliste qu'économiste, Julie-Victoire Daubié veut fonder l'économie politique sur le " devoir social... point de départ de toute émancipation ultérieure de la femme ".

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire

  • EAN

    9782907883702

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Poids

    160 g

  • Distributeur

    L'harmattan

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty