À propos

Arbre est un long poème de deuil - le plus difficile, celui d'un enfant mort-né. Natalie Whittaker écrit une langue qui s'attache à restituer les faits plutôt que d'exprimer des sentiments si bien que c'est la lectrice, le lecteur qui se trouve submergé.e par l'émotion toujours dite indirectement. Les poèmes qui constituent Arbre n'insistent sur rien non plus. De rares métaphores - qui n'en deviennent que plus saissantes, ponctuent la patiente et allusive description de situations souvent résumées à un simple détail. Comme si la métonymie condensait la douleur.
Tout aussi âpre, le recueil de poèmes Shadow Dogs chronique des moments de vie saisis dans l'immédiateté de l'instant. Comme elle l'écrit dans un des poèmes du recueil :
Et s'il y a un endroit où la nuit commence, c'est ici :
La terre décantant la lumière du ciel D'une tonalité plus que sombre lorsqu'ils explorent les moments de détresse, de colère, de lassitude, parfois de dégoût face à la vie, les poèmes de Shadow Dogs sont aussi parfaitement lumineux, par la force d'élucidation dont ils sont porteurs. C'est en se situant là où la nuit commence que la poésie de Natalie Whittaker s'approche au plus près de la lumière du ciel.
Arbre et Shadow Dogs ont été traduits par le jeune universitaire et directeur de revue Stéphane Lambion en un français fidèle à l'intensité ramassée de l'anglais original.


Rayons : Littérature > Poésie > Contemporaine


  • Auteur(s)

    Revue L'Ours Blanc

  • Éditeur

    Heros Limite

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    07/07/2023

  • Collection

    Revue L'ours Blanc

  • EAN

    9782889550852

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    32 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    0.4 cm

  • Poids

    52 g

  • Support principal

    Revue

Infos supplémentaires : Broché  

empty