Ce qu'il faut dire

À propos

Léonora Miano propose dans ce recueil des écrits d'une grande musicalité à la composition graphique libre, parfois proche du calligramme. Il comprend : « La question blanche », « Le fond des choses » et « La fin des fins ».
Rythmée de beats musicaux, sa langue fait s'élever une injonction vibrante à la paix. Elle aborde les questions d'assignation sociale et raciale, la façon dont la couleur de peau constitue un problème dans le regard de celui qui dit l'autre noir, de même que l'immigration, autrefois économique sur le sol français, est aujourd'hui perçue comme une menace et alimente les discours identitaires et fascistes.
Ces trois textes sont à lire comme les partitions


Rayons : Littérature > Poésie > Contemporaine


  • Auteur(s)

    Léonora Miano

  • Éditeur

    L'Arche

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    18/10/2019

  • EAN

    9782851819703

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    50 Pages

  • Longueur

    21.1 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    0.6 cm

  • Poids

    90 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Léonora Miano

  • Naissance : 1-1-1973
  • Age : 51 ans
  • Langue : Francais

Romancière, dramaturge et essayiste, Léonora Miano est l'autrice d'une ving­taine d'ouvrages. Elle a reçu le prix Goncourt des lycéens en 2006 pour Contours du jour qui vient (Plon), le prix Seligmann contre le racisme en 2012 pour Écrits pour la parole (L'Arche), le prix Femina et le Grand prix du roman métis en 2013 pour La Saison de l'ombre (Grasset).

empty