À propos

A partir d'une étude historique, sociologique et économique de cette famille de presse, Vincent Soulier démontre que cette influence a été et est bien plus importante qu'on ne le croit souvent.
Il retrace l'histoire de la presse féminine depuis la seconde moitié du XVIIIe siècle, revenant sur ses événements clés : les combats pour la légalisation de l'avortement et de la pilule contraceptive, lutte contre les violences familiales ou le harcèlement sexuel... Au fil de cette enquête sont abordés des sujets graves (comment la presse féminine parle-t-elle de la prostitution ? de la pédophilie ? de la pornographie oe) ou légers (les nouvelles façons de rencontrer l'âme soeur, l'explosion des ventes des sex toys, l'érotisme lié aux textos...).
Derrière l'apparente futilité, se révèle une force liée à une certaine liberté de ton, comme au phénomène de l'internationalisation : " Les femmes, qui sont aussi les premières consommatrices de médias, ne se contentent plus de suivre la mode ; les innovations qu'elles impulsent entraînent avec elles l'ensemble de la société. "


Rayons : Entreprise, économie & droit > Médias / Publicité / Internet > Médias > Faits de société / Actualité


  • Auteur(s)

    Vincent Soulier

  • Éditeur

    Archipel

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    23/04/2008

  • EAN

    9782809800395

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    300 Pages

  • Longueur

    10 cm

  • Largeur

    10 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    100 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty