Pourquoi aurais-je survécu ? : poèmes

Traduit de l'ITALIEN par RENE DE CECCATTY

À propos

Née en 1931 en Hongrie, Edith Bruck a été déportée avec sa famille en avril 1944. Ayant survécu aux camps de concentration, elle s'installe en Italie dont elle adopte la langue. Dès 1959, elle publie des récits inspirés de sa déportation, implacables, mais dépourvus de haine, qui lui vaudront, outre l'amitié de Primo Levi, les plus grands prix et une reconnaissance internationale. Son oeuvre poétique (publiée de 1980 à nos jours) constitue une véritable autobiographie en vers, en écho à son témoignage.


Rayons : Littérature > Poésie


  • Auteur(s)

    Edith Bruck

  • Traducteur

    RENE DE CECCATTY

  • Éditeur

    Rivages

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    19/01/2022

  • Collection

    Rivages Poche ; Petite Bibliotheque

  • EAN

    9782743655044

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    110 Pages

  • Longueur

    16.8 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    82 g

  • Support principal

    Poche

Edith Bruck

  • Naissance : 3-5-1931
  • Age : 93 ans

Edith Bruck, née Steinschreiber, voit le jour le 3 mai 1931 à Tiszabercel en Hongrie. À sa déportation, elle consacre à partir de 1959 plusieurs récits et poèmes dans la langue italienne qu'elle a adoptée en choisissant de vivre à Rome, dès 1954. Journaliste, scénariste, documentariste, comédienne, cinéaste, dramaturge, elle a multiplié les activités, sans jamais renoncer à témoigner de son expérience et sans jamais recourir à la haine.

empty