À propos

Pionnière du féminisme oriental, la vie passionnante de May Ziadé, grande poétesse libano-égyptienne.
Ayant grandi entre la Palestine et le Liban, Marie Ziadé immigre finalement au Caire avec sa famille. C'est là qu'elle choisit, avec la complicité de sa mère, son nouveau prénom, May. Née dans une famille d'intellectuels, elle déploie son écriture dans la presse nationale et rédige des biographies pour mettre en lumière des personnalités féminines de talent. Elle contribue à changer la visée des journaux féminins afin que leurs contenus soient plus profonds. La finesse de son style et sa force imaginative la dirigent également vers la poésie et le roman. Figure majeure de la vie culturelle de l'époque, elle se lie d'amitié avec nombre de ses contemporains, et développe une relation amoureuse épistolaire avec le poète Khalil Gibran. Adorée par ses pairs puis reléguée vers l'oubli, May a subi la misogynie de ses cousins qui ont voulu la spolier de son héritage jusqu'à la faire interner en hôpital psychiatrique dont elle est finalement sortie mais à jamais brisée par les deuils et la souffrance.
C'est avec une précision d'orfèvre que Carmen Boustani a rédigé cette biographie. Le portrait extrêmement fourni de May Ziadé dévoile une femme au caractère affirmé et à la sensibilité sans pareille. On y découvre également une fresque vivante et passionnante de la vie culturelle de Beyrouth et du Caire aux XIX? et XX? siècles.


Rayons : Littérature > Biographie / Témoignage littéraire > Biographie


  • Auteur(s)

    Carmen Boustani

  • Éditeur

    Des Femmes

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    13/06/2024

  • Collection

    Biographie

  • EAN

    9782721013262

  • Disponibilité

    À paraître

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty