On dirait une ville ; chronique d'un été

À propos

"On dirait une ville", premier ensemble du recueil, est consacré à Paris, ses habitants, sa diversité, son cosmopolitisme. Dans les deux premières séquences, composées de courts poèmes, la ville est perçue par un « je » féminin, qui erre dans la capitale, puis est centrée sur un personnage original : une agente immobilière. La troisième séquence, composée de textes en prose s'attache à la vie parisienne, lieux fameux, scènes quotidiennes... Avec un regard tantôt amusé, tantôt plus grave, qui se pose tour à tour sur « La volière du jardin des plantes », « Beaubourg », le « Parler parisien », « Le voile », ou « La mort de la voisine »...

"Chronique d'un été", seconde partie du recueil, est un long poème fragmenté en poèmes courts, évocation délicate et sensible des sensations et objets propres à l'été. Certains vers reviennent comme des refrains d'un poème à l'autre, suggérant la langueur estivale, ou le caractère immuable de ce qui peuple la saison chaude.


Rayons : Littérature > Poésie


  • Auteur(s)

    Françoise Collin

  • Éditeur

    Des Femmes

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    24/04/2008

  • Collection

    Fiction

  • EAN

    9782721005717

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    124 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    160 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Françoise Collin

Françoise Collin, écrivain philosophe a publié des romans, des récits ainsi que des essais. Son dernier ouvrage L'homme est-il devenu superflu ? Odile Jacob, 1999). Elle enseigne actuellement au Centre parisien d'études critiques.

empty