À propos

Le livre tente de comprendre l'épouvante des camps, non pas en plongeant dans l'horreur, mais en regardant l'histoire de la déportation à travers le prisme particulier de la résilience, cette victoire remportée par des êtres fragiles sur la violence la plus inimaginable. Les femmes n'ont pas été traitées moins sauvagement que les hommes, mais elles ont « mieux survécu », développant des capacités de résistance/résilience spécifiques, parce qu'elles ont su tisser un « filet » d'entraide, par la parole et l'écoute, la tendresse, l'attention aux autres, la solidarité, l'amitié, qui allaient de pair avec l'héroïsme physique et moral réellement exceptionnel de certaines. L'auteure s'appuie sur l'expérience et les écrits de six femmes, très différentes par leurs origines sociales et culturelles, leurs engagements ou personnalités : Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle Anthonioz, Charlotte Delbo, Margarete Buber-Neumann, Odette Abadi et Fania Fénelon, auxquelles s'ajoute Léa Berger.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies


  • Auteur(s)

    Françoise Maffre castellani

  • Éditeur

    Des Femmes

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    27/10/2005

  • EAN

    9782721005199

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    246 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    300 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Françoise Maffre-Castellani

Françoise Maffre Castellani, née en 1932, est agrégée de Lettres modernes. Femmes déportées. Histoires de résilience est son premier livre.

empty