Deuil à la réparation ; Anna O. restituée à Bertha Pappenheim : naissance d'une vocation sociale

À propos

Comment le désir d'aider naît-il chez une femme et détermine-t-il son engagement dans une activité sociale. Freud et Breuer, pionniers de la psychanalyse, auraient pu tenter, dès le premier ouvrage de psychanalyse paru en 1895, d'approcher cette question avec Anna O, première patiente des Études sur l'hystérie. Car Anna O était Bertha Pappenheim, une des grandes figures du service social allemand. À l'opposé de la psychanalyse qui se construira sur la théorie des fantasmes, Anna O/Bertha Pappenheim connaît le poids, dans la vie, des traumatismes réels. L'auteure élargit sa réflexion aux motivations du don de soi et de l'engagement social chez les femmes. Au-delà de ce champ social, subsiste l'interrogation fondamentale qu'arpente une femme, inlassablement, sur elle-même et sur ses géniteurs. D'une filiation à l'autre, Yolande Papetti Tisseron unit ici le parcours d'Anna O, première femme patiente de la psychanalyse, à celui de toute femme-assistante, axée sur la réparation des autres.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse


  • Auteur(s)

    Yolande Papetti-tisseron

  • Éditeur

    Des Femmes

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    09/12/2004

  • Collection

    La Psychanalyste

  • EAN

    9782721005014

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13.4 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    178 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Yolande Papetti-Tisseron

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Yolande Papetti Tisseron a été psychanalyste, formatrice de travailleurs sociaux et peintre.

empty