À propos

L'étrange et fulgurant parcours de Simone Weil, née en 1909 dans une famille juive et qui aura la révélation de la foi chrétienne en 1937, brillante normalienne et philosophe qui travaillera en usine, s'engagera aux côtés des Républicains espagnols puis dans les services londoniens du général de Gaulle, avant de se laisser mourir de tuberculose en 1943, à 34 ans, méritait une nouvelle approche. Robert Coles aborde la vie et l'oeuvre de Simone Weil en analyste, avec l'aide, parfois, des interprétations de son amie Anna Freud. Il s'arrête sur les éléments essentiels : le renoncement de cette femme en quête d'absolu à la nourriture et à la « chair misérable », son rejet de la tradition hébraïque et sa préférence pour la tradition hellénique, son attirance pour « les couches méprisées de la hiérarchie sociale »... Il met également en évidence la modernité de sa pensée éthique et politique.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies


  • Auteur(s)

    Robert Coles

  • Éditeur

    Des Femmes

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    10/11/1992

  • Collection

    Biographie

  • EAN

    9782721004284

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    270 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    288 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty