Les hommes de traverse

À propos

« Un escalier attend, vide. Un jeune homme, fragile, et qui paraît perdu, en gravit les marches. En haut, sur le palier, une femme est debout, elle s'apprête à le chasser. Mais le jeune homme entre dans sa vie aussi profondément qu'une lame de couteau. De l'amour, la mémoire ne retient que les vestiges. La narratrice, ici, montre des postures du corps du jeune homme, des instants. Elle les sertit comme pour retenir la passion. Enfant, la violence de la guerre lui a tenu les yeux ouverts. Comment vivre dans le morne sans la guerre ? [...] Il lui faudrait une parole d'amour, celle du premier "homme de traverse", le père. Mais, en attente d'une parole qui ne vient jamais, que fait l'amoureuse devant le mutisme de l'homme ? Elle invente. [...] De l'amour, la mémoire commence à inventer la légende au travers du ressassement des reconstitutions. Seule éternité. »


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Elisabeth Bing

  • Éditeur

    Des Femmes

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    12/09/1990

  • EAN

    9782721003997

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    222 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    202 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Elisabeth Bing

  • Naissance : 1-1-1934
  • Décès :1-1-2017 (Mort il y a 7 ans à l'âge de 83 ans)
  • Pays : France
  • Langue : Francais

"Élisabeth Bing (1934-2017) est née à Verdun. Elle a vécu, enfant, la dernière guerre, dans un mutisme qui n'enregistrait plus que les défilés d'images de bombardements et d'exode. Très tôt, elle s'est « promise à
l'écriture ». En 1969, elle crée les « ateliers d'écriture » pour libérer des enfants dits caractériels. Pionnière en la matière, elle a rendu compte de cette expérience dans le présent livre, publié dans sa première édition en 1976 et devenu depuis un livre de référence incontournable sur le sujet. Elle a créé, en 1981, les Ateliers d'écriture Élisabeth Bing. Son fils, Emmanuel Bing, poursuit aujourd'hui le travail engagé par sa mère. Élisabeth Bing a également publié aux éditions des femmes-Antoinette Fouque un roman, ""Les Hommes de traverse"" (1990)."

empty