Nouvelles ; la Marquise, Lavinia, Metella, Mattea, Pauline

À propos

« C'est la première fois que l'on réunit en volume ces nouvelles écrites en différents pays et à différentes époques. Si quelques-unes sont des fantaisies du moment, d'autres sont des études un peu plus approfondies et mieux faites pour résister aux changements de mode ou d'opportunité dans la forme et la donnée...

Les nouvelles qu'on va lire appartiennent presque toutes à une jeunesse de l'auteure, et on est toujours indulgent pour la jeunesse. On sent qu'il serait injuste de conclure dogmatiquement contre ce qui est spontané, par conséquent naïf. » G.S., Préface à la première édition.

George Sand n'avait pas encore trente ans lorsqu'elle écrivit ces cinq nouvelles qui marquèrent le début de sa carrière d'écrivaine. Beaucoup plus tard, en 1861, elle réunit pour les publier ces oeuvres de jeunesse qu'elle aimait tout particulièrement et qui, depuis, ne furent plus rééditées.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles > Nouvelles


  • Auteur(s)

    George Sand

  • Éditeur

    Des Femmes

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    11/06/1986

  • Collection

    Fiction

  • EAN

    9782721002990

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    442 Pages

  • Longueur

    17.5 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Épaisseur

    3.4 cm

  • Poids

    349 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

George Sand

Née en 1804, George Sand se marie à dix-huit ans. Après la naissance de ses deux enfants, elle décide de vivre indépendante. À Paris, elle devient journaliste. Et, en 1832, le succès de son premier roman "Indiana", lui assure les moyens de vivre, comme elle le voulait, de sa création. Pendant la révolution de 1848, elle met sa plume au service du gouvernement provisoire. Elle passe les vingt dernières années de sa vie à Nohant, jusqu'à sa mort en 1876. Son œuvre immense - 180 livres et 40 000 lettres -, témoin de tous les mouvements de l'époque, fut l'une des plus populaires du XIXe siècle.

empty