À propos

1944. Un album de photos de classe. Les visages démodés resurgissent. Le temps du lycée juif se mêle alors au présent de Beatrix. Des vies multiples, de mères en filles, de filles en mères, de génération en génération, d'histoires en Histoire, un héritage de douleurs et d'amour. C'est l'histoire de Beatrix Palmer qui recherche sa fille partie elle ne sait où, sa mère dont elle ne peut se départir, ses mères poètes qui l'engendrèrent, ses matriarches en terre biblique. Un voyage à travers le continent américain, l'histoire d'une femme en quête d'elle-même, qui au bout du chemin, retrouvée par sa fille, sera mère et fille tour à tour.

« Enfantez-moi, mères. Portez-moi dans le sel de vos ventres et de vos larmes. Filles et mères, en nos girons. Nous voilà dans notre salle haute. Nous nous tenons les mains. Mains libres de bagues et d'anneaux, rien ne nous sépare désormais. Les musiciens sont des femmes. Et sur l'estrade, c'est une femme qui s'apprête à monter. »


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Esther Broner

  • Éditeur

    Des Femmes

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    26/10/1979

  • EAN

    9782721001627

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    310 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    285 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Esther Broner

  • Naissance : 1-1-1927
  • Décès :1-1-2011 (Mort il y a 13 ans à l'âge de 84 ans)
  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

Esther M. Broner (1927-2011), auteure américaine, a publié une dizaine de livres, fictions et essais, et s'est attachée à défendre le principe d'égalité des sexes, notamment dans le domaine du rituel religieux juif.

empty