Proust à l'ombre des femmes

À propos

À la recherche des femmes de Proust : une étude originale pour le centenaire de sa mort « Tout ce qui est tendre, poétique, pur, beau » - ainsi qu'il l'écrit à treize ans en réponse à un questionnaire destiné à une camarade de jeux - symbolise la féminité idéale pour Marcel Proust.
Depuis qu'il a vu le jour, le 10 juillet 1871, il a vécu au plus près des femmes et les a aimées. Elles ont été ses confidentes, ses professeurs, celles qui apaisent. Elles lui ont servi de modèles, de muses fines et cruelles ; il les a désirées, admirées, les a comblées de lettres, d'éloges, de reproches, de fleurs, de notes. Et il a souffert pour elles en secret. Il les a dépouillées des fards, des convenances, a agencé leurs traits, leur personnalité, leurs mots avec d'autres, imaginés, pour les faire vivre à travers son oeuvre.
Qu'elles soient duchesses, artistes, grandes bourgeoises, courtisanes, cuisinières, femmes de chambre ou secrétaires, À la recherche du temps perdu les a mises en lumière. D'ailleurs, des quelque deux cents personnages recensés dans l'oeuvre, plus de la moitié - cent vingt - sont des femmes !
Figures d'amour, de tendresse, ou figures du désir et du manque, Jeanne Proust, Adèle Weil ou encore Élisabeth de Clermont-Tonnerre sont remodelées par l'écriture et incarnent les héroïnes de sa littérature. Car « Maman », tante Léonie, Françoise, Gilberte, Mme Verdurin, Odette, Oriane de Guermantes, Albertine, Léa ou encore Mlle Vinteuil, elles, sont immortelles !



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782359053425

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    308 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    306 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jocelyne Sauvard

Née à Paris en 1947, Jocelyne Sauvard, essayiste et romancière, est l'auteur de biographies (Léo Ferré, Mélis, 2010), de polars (Des nouvelles de Raskolnikov ?, Le Masque, 2001) de nouvelles (La Nuit du rappeur, Baleine, 1998) et de romans (Les Hautes lumières, Lattès, 2002). Elle travaille à un livre d'entretiens avec Daniel Mesguich, à paraître aux Éditions Ecriture à l'automne 2012.

empty