Lettre à celle qui lit mes romances érotiques, et qui devrait arrêter tout de suite
Lettre à celle qui lit mes romances érotiques, et qui devrait arrêter tout de suite

Lettre à celle qui lit mes romances érotiques, et qui devrait arrêter tout de suite

À propos

« L'homme est blanc, dominant, riche, musclé, performant sexuellement et pénétrant. La femme est blanche aussi, pauvre, pénétrée, elle attend qu'un homme la comble sexuellement (et si possible la comble aussi de cadeaux) ».
Les romances érotiques se suivent et se ressemblent : la femme et l'homme répondent à des stéréotypes étriqués, leurs interactions sont autant simplistes que convenues et le désir féminin doit se cantonner à quelques clichés hyper réducteurs.
Quant aux maisons d'édition friandes de ce genre littéraire, qui séduit de plus en plus de lectrices, elles empruntent à la production industrielle ses méthodes et ses cadences. Saviez-vous que chaque personnage doit avoir une blessure secrète ? Qu'il y a des tapis en poils de bête sur lesquels il ne fait pas bon faire l'amour ? Que six jours peuvent suffire à écrire une romance ? Ou encore que chaque personnage a une « fiche » consignée sur un tableau Excel ?... »

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Genres

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Sexualité

  • EAN

    9782357661295

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    163 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Camille Emmanuelle

Un « hater » sur Twitter a un jour traité Camille Emmanuelle de « journalope », à la suite d'un article qu'elle avait écrit sur les théories de la Manif pour Tous. Camille a adoré ce néologisme haineux et en a fait son étendard. Journalope donc, auteur et chroniqueuse, elle travaille sur la culture érotique, la culture porn, la culture queer, les sexualités, le genre et le féminisme pour le Huffington Post, Slate, Le Nouvel Obs et d'autres.

empty