Pensées décoloniales : une introduction aux théories critiques d'Amérique latine

,

À propos

La théorie décoloniale constitue l'un des discours phares de notre temps. Loin des imprécisions dont elle fait souvent l'objet, cet ouvrage, première synthèse en français sur son origine latino-américaine, offre une généalogie et une cartographie d'un continent de pensée méconnu en Europe. Mêlant récits historiques, portraits de théoriciens (dont Gloria Anzaldúa, Arturo Escobar ou Anibal Quijano), extraits d'oeuvres non encore traduites, explications de concepts clés, ce livre offre une introduction claire, informée et stimulante des apports d'un des courants les plus féconds de la théorie critique contemporaine.
La conquête de l'Amérique, scène inaugurale de la modernité capitaliste, fut aussi l'acte de naissance de nouveaux rapports coloniaux de domination qui ont modelé une hiérarchie planétaire des peuples selon des critères raciaux, sexuels, épistémiques, spirituels, linguistiques et esthétiques. Or cette colonialité du pouvoir n'a pas été enterrée par les décolonisations. Si l'on veut en sortir, il faut (re)connaître les expériences vécues par celles et ceux qui ont résisté à l'imposition de ces régimes, les savoirs produits par les sujets marqués par la blessure coloniale, et tenter de discerner, dans ces fragiles " nouveaux mondes ", l'horizon d'un dépassement de la colonialité.


Sommaire

Introduction.
1. Le colonialisme en question.
Le colonialisme en question. Théorie postcoloniale et perspective décoloniale : influences, confluences, différences.
L'expérience coloniale et décoloniale latino-américaine.
Déplacements théoriques.
Les traditions critiques latino-américaines.
Précurseurs et marxistes hétérodoxes.
Le colonialisme interne.
Structuralisme et théories de la dépendance.
Les pensées de la libération.
Penser la frontière : la théorie chicana.
2. Modernité/Colonialité/Décolonialité.
Un " collectif d'interprétation ".
Le " moment " 1992.
Aníbal Quijano et Immanuel Wallerstein : l'américanité.
Enrique Dussel : le recouvrement de l'Autre.
Le GLES et la critique du latino-américanisme.
Walter Mignolo : le côté sombre de la Renaissance.
Le groupe Modernité/Colonialité/Décolonialité.
Le mythe eurocentré de la modernité.
La conquête de l'Amérique et l'avènement de la première modernité.
L'ego conquiro et la seconde modernité.
Le mythe eurocentré de la modernité.
La colonialité du pouvoir.
Colonialité et modernité.
Colonialité du pouvoir et classification de la population mondiale.
La matrice coloniale de la race.
La colonialité du savoir.
Universalisme et eurocentrisme.
Science moderne, hybris et projet colonial.
Épistémicide et savoirs non eurocentrés.
Interculturalité critique et pluriversité.
La colonialité du savoir.
La colonialité de l'être.
Au-delà de la modernité/colonialité.
Pensée liminaire et pratiques décoloniales.
Vers une transmodernité.
3. Élargissements théoriques et militants.
La colonialité du genre.
María Lugones.
La critique du féminisme blanc.
Le concept de colonialité du genre.
Le féminisme décolonial d'Abya Yala.
Intersectionnalité et imbrication des oppressions.
À la recherche de généalogies féministes locales.
Le féminisme communautaire : un féminisme des voix autochtones.
Théories sur l'origine du patriarcat à Abya Yala.
Approches décoloniales de l'écologie politique.
La colonialité de la nature : deux approches pionnières.
L'invention du développement.
Vers le post-développement.
Une politique du lieu.
Une écologie politique située, relationnelle et intégrale : le cas du PCN.
Conflits ontologiques.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie


  • Auteur(s)

    Philippe Colin, Lissell Quiroz

  • Éditeur

    Zones

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    09/03/2023

  • EAN

    9782355221538

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    20.6 cm

  • Largeur

    14.3 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    294 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Philippe Colin

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Philippe Colin est maître de conférences en civilisation de l'Amérique latine à l'université de Limoges. Spécialiste de la Colombie, ses travaux de recherche portent notamment sur la construction des imaginaires nationaux et l'émergence des mouvements indianistes.

Lissell Quiroz

  • Naissance : 1-1-1971
  • Age : 53 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Lissell Quiroz est professeure d'études latino-américaines à CY Cergy Paris Université. Ses recherches portent sur l'histoire des femmes, de la santé et des féminismes en Amérique latine. Parmi ses derniers ouvrages figure Mettre au monde. La maternité, enjeu de pouvoirs (Pérou, 1820-1920) (Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2022).

empty