Pour une réconciliation

Traduction ISABELLE TAUDIERE  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Après plus de huit ans d'exil entre Londres et Dubaï, Benazir Bhutto rentre au Pakistan en 2007 malgré les menaces de mort qui pèsent sur elle. À son arrivée, elle réchappe d'un double attentat et sauve de l'explosion le manuscrit qui deviendra son testament politique : Pour une réconciliation. Dans ce livre-confession, publié à l'occasion du sixième anniversaire de sa mort - et alors que Pervez Musharraf vient d'être inculpé du meurtre de son ancienne rivale -, Benazir Bhutto prône une coopération étroite entre le Pakistan, les États-Unis et les pays occidentaux pour rétablir son pays dans un modèle alternatif modéré et réaliste de démocratie. S'appuyant sur l'exemple du Pakistan, cet essai nous livre également une brillante analyse géopolitique, économique et sociale de la radicalisation religieuse dans les pays musulmans.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde

  • EAN

    9782350872445

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    416 Pages

  • Longueur

    20.7 cm

  • Largeur

    14.3 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    452 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Benazir Bhutto

Diplômée d'Oxford et de Harvard, Bénazir Bhutto est née le 21 juin 1953. Héritière politique de son père, Zulfiqar Ali Bhutto, premier chef du gouvernement issu d'un parti progressiste à avoir tenu tête aux militaires, elle est assassinée le 27 décembre 2007, à Rawalpindi, en pleine campagne électorale, à deux kilomètres de l'endroit où il fut exécuté en 1979. Benazir Bhutto a été la première femme élue Premier ministre dans un pays musulman.
Son retour au Pakistan le 18 Octobre 2007 avait été marqué par un attentat faisant 150 victimes. Le « danger » qu'elle représentait à la fois pour les Islamistes fanatiques et le pouvoir militaire en place a conduit à son assassinat.

empty