Violences obstétricales et gynécologiques : Que fait-on de la parole des femmes ? Violences obstétricales et gynécologiques : Que fait-on de la parole des femmes ?
Violences obstétricales et gynécologiques : Que fait-on de la parole des femmes ?
Violences obstétricales et gynécologiques : Que fait-on de la parole des femmes ?

Bandes-Annonces

Violences obstétricales et gynécologiques : Que fait-on de la parole des femmes ?

(Direction), (Direction), (Direction),

À propos

Cet ouvrage, en tous points remarquable, apporte la première analyse pluridisciplinaire d'un fait social méconnu, les violences obstétricales et gynécologiques. Ainsi, fondatrice du collectif StopVOGFrance, patientes-victimes, chercheures à l'INED, à l'UQTR, au CNAM, au CNRS et l'EHESS, avocates, historien, sages-femmes, gynécologue, interne en médecine, conseillère en sexologie, infirmière, apportent de façon complémentaire le même bilan documenté: il est urgent d'en finir avec les violences obstétricales et gynécologiques, à commencer par les inscrire dans la loi. Il faut mettre un terme à l'interventionnisme patriarcal sur le corps féminin. Et respecter les femmes, leurs choix, leur maternité, l'enfant.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Genres


  • Auteur(s)

    Claudine Schalck, Raymonde Gagnon, Sonia Bisch, Collectif

  • Éditeur

    L'Harmattan

  • Distributeur

    L'Harmattan

  • Date de parution

    02/11/2023

  • Collection

    Sciences Et Societe

  • EAN

    9782336402963

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    196 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    235 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty