L'origine des autres (Préface Ta-Nehisi Coates)

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par CHRISTINE LAFERRIERE

À propos

Dans le cadre de ses conférences à Harvard en 2016, Toni Morrison analyse les mécanismes à l'oeuvre dans le racisme qui ont permis d'établir et de perpétuer la domination d'une seule catégorie d'individus. Dans sa quête de réponses, l'autrice se replonge dans ses souvenirs, mais également dans l'histoire, la politique, et surtout la littérature qui joue un rôle important dans l'élaboration de la notion de « race » - à la fois ses propres romans dont elle dévoile les sources (entre autres Beloved et Paradis), mais aussi des textes d'auteurs américains classiques tels que William Faulkner, Joseph Conrad ou Ernest Hemingway.

Des récits d'esclaves à l'évocation des lynchages et des récentes violences policières, elle démontre que la « définition de l'inhumain » censée justifier le sadisme de « l'asservisseur » ne saurait en vérité s'appliquer qu'à celui-ci. Le combat de l'écrivain contre cette « obsession de la couleur » pourrait enfin nous permettre de nous avouer que l'étranger n'est, après tout, qu'une partie non reconnue de nous-mêmes.

Dans ce recueil, Toni Morrison propose des réflexions éminemment politiques pour comprendre notre époque. Elle y approfondit les thèmes qui ont imprégné son oeuvre : la question raciale, la peur, les frontières, les migrations, le désir d'appartenance.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Toni Morrison

  • Traducteur

    CHRISTINE LAFERRIERE

  • Éditeur

    Christian Bourgois

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    14/03/2024

  • Collection

    Litterature Etrangere

  • EAN

    9782267049831

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Longueur

    21.4 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    164 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Toni Morrison

Toni Morrison est née en 1931 à Lorain (Ohio) dans une famille ouvrière de quatre enfants. Après des études de lettres et une thèse sur le thème du suicide dans l'œuvre de William Faulkner et de Virginia Woolf, elle fait une carrière de professeur aux universités de Texas Southern, Howard, Yale et Princeton. Après avoir travaillé comme éditrice chez Random House, elle obtient en 1988 le prix Pulitzer avec Beloved. Le prix Nobel de littérature lui est décerné en 1993. Aujourd'hui retraitée de l'université, Toni Morrison a toujours eu le souci de s'entourer d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène - avec qui elle a régulièrement collaboré. En septembre 2011, elle a ainsi présenté l'adaptation de son Desdemona par Peter Sellars au théâtre des Amandiers de Nanterre. Elle a été l'invitée d'honneur du festival America de Vincennes en 2012.

empty