La bâtarde d'Istanbul
La bâtarde d'Istanbul

La bâtarde d'Istanbul

Traduction ALINE AZOULAY-PACVON  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Chez les Kazanci, Turcs d'Istanbul, les femmes sont pimentées, hypocondriaques, aiment l'amour et parlent avec les djinns, tandis que les hommes s'envolent trop tôt - pour l'au-delà ou pour l'Amérique. Chez les Tchakhmakhchian, Arméniens émigrés aux États-Unis dans les années 1920, quel que soit le sexe auquel on appartient, on est très attaché à son identité et à ses traditions. Le divorce de Barsam et Rose, puis le remariage de celle-ci avec un Turc nommé Mustafa suscitent l'indignation générale. Quand, à l'âge de vingt et un ans, la fille de Rose et de Barsam, désireuse de comprendre d'où vient son peuple, gagne en secret Istanbul, elle est hébergée par la chaleureuse famille de son beau-père. L'amitié naissante d'Armanoush Tchakhmakhchian et de la jeune Asya Kazanci, la « bâtarde », va faire voler en éclats les secrets les mieux gardés...

« La plus grande romancière turque de ces dix dernières années. » Orhan Pamuk

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782264047403

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    377 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    250 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Elif Shafak

  • Naissance : 1-1-1971
  • Age : 50 ans
  • Pays : Turquie
  • Langue : Anglais

Elif Shafak est née en 1971 à Strasbourg. Fille de parents turcs, elle est une écrivaine primée et best-seller en Turquie, écrivant ses romans aussi bien en turc qu'en anglais. Féministe et humaniste engagé, ses romans portent souvent sur la xénophobie et le machisme, mélangeant des références orientales et occidentales. Diplômée en relations internationales par la Middle East Technical University d'Ankara, elle est aussi titulaire d'un master en genre et études féminines. En 1998, elle obtient le Prix Mevlana et, en 2000, le Prix des écrivains turcs. Son roman Bonbon palace (Phébus, 2008) est devenu un best-seller en Turquie. En français, ont été traduits également les titres La bâtarde d'Istanbul (Phébus, 2007), Lait noir (Phébus, 2009), Soufi, mon amour (Phébus, 2010) et Crime d'honneur (Phébus, 2013), qui a remporté le Prix Relay 2013.

empty