L'écriture sur le corps des femmes assassinées de Ciudad Juarez

Traduction IRMA VELEZ  - Langue d'origine : ESPAGNOL

À propos

Ce texte est une référence mondiale des études sur les féminicides et les violences de genre. Ciudad Juarez, à la frontière du Mexique et des Etats-Unis, a la réputation d'être la capitale mondiale du crime. Plus de 200 000 ouvrières y travaillent. Entre 1993 et 2003, on s'en souvient, plus de 4 000 jeunes femmes y furent assassinées avec une hallucinante sauvagerie. Personne n'y comprenait rien. On finit par faire appel à une anthropologue, Rita Laura Segato, pour saisir le sens de cette vague de violence dirigée contre les femmes. "Pourquoi certaines filles, certaines femmes, sont-elles assassinées ? Ce n'est pas par haine, car celui qui les tue ne les connaît pas. Alors, qu'est-ce que cela signifie ?"



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782228927970

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    16.9 cm

  • Largeur

    10.9 cm

Rita Laura Segato

Rita Laura Segato est une anthropologue et féministe décoloniale. Son engagement contre toute forme de violence raciale et genrée est sans faille et ses travaux sur les féminicides font autorité dans le monde entier. Elle est notamment l'autrice de "La Guerre aux femmes".

empty