À propos

En 1924, Hannah Arendt a dix-huit ans. C'est une jeune étudiante avide de savoir, avec des yeux rayonnants et une intelligence vive comme l'éclair. Elle rencontre Martin Heidegger, trente-quatre ans, marié et père de famille, qui enseigne la philosophie à l'université de Marbourg. Introverti, plein de fureur mais aussi d'une surprenante modestie, il attire à son cours les étudiants les plus prometteurs. Comme l'expliquera Arendt, "la rumeur le disait : la pensée est redevenue vivante, les trésors de la culture qu'on croyait morts reprennent sens. Il y a un maître, il est peut-être possible d'apprendre à penser".
Entre eux débute alors une liaison durable et turbulente où l'amour et la philosophie vont s'entremêler, et que rien, pas même la guerre, n'entamera.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie


  • Auteur(s)

    Antonia Grunenberg

  • Traducteur

    MICHELE KAHN

  • Éditeur

    RIVAGES

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    19/09/2012

  • Collection

    Rivages Poche ; Petite Bibliotheque

  • EAN

    9782228907897

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    528 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    256 g

  • Support principal

    Poche

empty