La famille suffisamment bonne

Traduction FRANCOISE BOUILLOT  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Les textes inédits rassemblés ici montrent le rôle central joué par la famille dans le développement émotionnel de l'enfant. Pour Winnicott, l'absence de parents à bousculer, à aimer, de qui être aimé, à haïr et à craindre constitue un terrible handicap car c'est dans ces interactions que l'enfant fait l'apprentissage de la vie en société. Quelles sortes de tensions, positives ou négatives, émanant des parents ou des enfants, parcourent la famille et la rendent plus forte et solide, ou, au contraire, contribuent à la désintégrer ? Quelles sont les conséquences sur la vie familiale de la dépression de l'un ou des deux parents ? Et quels sont les effets de la psychose (que celle-ci soit le fait de l'enfant ou des parents) ? Est-il utile ou opportun de donner des conseils aux parents ? Qu'est-ce que la « maturité au bon âge » ? Dans quelle mesure peut-on dire que « l'enfant crée la famille » ?



Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • EAN

    9782228904926

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    156 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    223 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Donald Woods Winnicott

Donald Wood Winnicott (1896-1971), pédiatre et psychanalyste anglais, s'est intéressé tout au long de sa vie et de son oeuvre au développement affectif de l'enfant et de l'adolescent. La plupart de ses livres sont publiés aux Éditions Payot, et notamment Le bébé et sa mère ; Conseils aux parents ; Agressivité, culpabilité et réparation ; ou encore La mère suffisamment bonne.

empty