Le féminin et le sacré Le féminin et le sacré
Le féminin et le sacré
Le féminin et le sacré

Le féminin et le sacré

,

À propos

Deux écrivaines, toutes deux athées, dialoguent sur le féminin et le sacré. Dans cet essai épistolaire, les deux intellectuelles s'interrogent : existe-il un sacré spécifiquement féminin ?
Le livre repose sur l'intuition profonde de l'éveil des femmes en ce 3e millénaire, et sur le lien étroit qu'elles entretiennent avec le sacré.
D'un pèlerinage à la Vierge noire aux environs de Dakar jusqu'aux cultes de l'Inde, Catherine Clément, disciple de Claude Lévi-Strauss, témoigne de l'intelligence du sacré à l'oeuvre dans ces pays. Julia Kristeva évoque Thérèse d'Avila et les grandes mystiques chrétiennes.
« Qu'est-ce que le sacré ? », demandait Goethe dans un poème. Julia Kristeva rappelle ici sa réponse : « Ce qui unit les âmes ». À l'opposé d'un sacré totalisateur, ces deux femmes esquissent les contours d'un sacré qui, au carrefour du corps et de la pensée, donne sens à la singularité, et révèle sa vitalité dans le partage.

Rayons : Religion & Esotérisme > Religion généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la religion

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie branches et domaines > Métaphysique / Ontologie

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse > Essais / Réflexions / Ecrits sur la psychanalyse

  • EAN

    9782226316424

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    238 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Catherine Clément

Catherine Clément est issue d'une famille de réfugiés juifs russes
fuyant les pogroms - ses parents, arrêtés en France, ont été
assassinés à Auschwitz. Assistante de Vladimir Jankélévitch, puis de
Claude Levi-Strauss, elle suit les séminaires de Jacques Lacan sans
devenir psychanalyste. Elle a publié de nombreux romans et essais,
dont certains ont été des best-sellers (Le Voyage de Théo, Seuil, 1998).
Elle a écrit notamment sur l'Inde, où elle a habité plusieurs années.
Elle dirige l'Université populaire du musée du quai Branly.

Julia Kristeva

Julia Kristeva, née en Bulgarie, vit en France depuis 1966. Psychanalyste, professeure émérite à l'université Paris VII, elle est l'auteure d'une quarantaine de livres dont des biographies consacrées à des femmes d'écriture et de pensée.

empty