Paris (édition bilingue français/anglais ; préface Tania de Montaigne)

À propos

« À nous deux Paris ! C'est ce qu'on dit dans les romans, dans les poèmes, dans les films, dans les chansons. De tout temps, jeunes Rastignac, venus de loin ou de tout près, on a rêvé cette ville avec la force de ceux qui se croient tout permis... À nous deux ! On s'y est écorché les genoux, râpé les mains, on s'y est émerveillé... On y a bu des cafés interminables pour faire durer les quelques sous qu'on avait en poche, on y a été fille, femme, on y a été amoureux... À nous deux ! On a remis des pièces dans le flipper, on a relevé les manches, fermé les poings, on a ouvert les bras, tendu les mains, on a lancé des pavés dans la mare, des mots dans l'arène, on a ri, on a pleuré, on a été meurtri parfois, déçu aussi. Alors on s'éloigne, on tourne les talons... Mais quand on revient, c'est toujours pareil, on se dit que c'est beau, que ça vaut le coup, qu'ailleurs ne vaut pas ici, et on soupire, et on replonge. C'est reparti pour un tour... »


Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie


  • Auteur(s)

    Patricia de Gorostarzu

  • Éditeur

    Albin Michel

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    01/10/2014

  • EAN

    9782226250698

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    22.5 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    916 g

  • Support principal

    Beaux-livres

Infos supplémentaires : Multilingue   Luxe   Relié  

Patricia de Gorostarzu

Patricia de Gorostarzu : Née en 1962 à Paris, Patricia de Gorostarzu a grandi entre la France, l'Afrique du Sud et l'Australie. Elle commence à photographier dès l'age de quatorze ans et décide d'en faire son métier. Elle a travaillé pour de grandes marques internationales, pour de nombreux musiciens et maisons de disque, mais sa première passion c'est l'Amérique qu'elle a photographiée à la chambre pendant une dizaine d'années. Son travail a été exposé à travers le monde, a donné lieu à deux premiers ouvrages encensés par la critique : d'Est en Ouest en 2002 et Vintage America en 2011.
Elle a fait son entrée à la Maison Européenne de la Photographie avec cinquante tirages sur les Etats-Unis et a été consacrée « photographe de l'année » par France Info en 2009.
Aujourd'hui, elle revient à la France, lui consacrant un premier travail, plutôt sociologique cette fois, sur les métiers de l'action sociale.

empty