La mere du reverend jojin ; un malheur absolu
La mere du reverend jojin ; un malheur absolu

La mere du reverend jojin ; un malheur absolu

À propos

Dans sa vieillesse - elle est âgée de plus de quatre-vingts ans - la mère du révérend Jôjin apprend un jour que son fils, éminent religieux lui-même sexagénaire, a décidé d'aller faire pèlerinage en Chine.
L'expérience d'une telle séparation, qu'elle juge " sans exemple au monde ", l'incite à prendre la plume pendant près de trois ans (de 1071 à 1073), jusqu'à ses derniers moments sans doute, elle va tenir son journal et noter les épisodes qui marquent les adieux, puis le départ de Jôjin, les étapes successives du voyage de celui-ci vers le continent, mais surtout ses propres sentiments : douleur, révolte, ressentiment, espoir de le retrouver en ce monde ou dans l'autre.
Parmi les écrits autobiographiques qu'ont laissés les femmes du Japon ancien, celui-ci est unique par son thème : l'amour maternel, avec sa violence et ses ambiguïtés.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782070767854

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    16.5 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    230 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty