• Méduser son ennemi, traiter son adversaire de barbare, faire résonner sa voix
    pour en percevoir l'écho, toucher le pactole, ouvrir la boîte de Pandore, être
    pris de panique, se perdre dans un dédale, être sous l'emprise d'un
    pygmalion... ces mots et ces expressions ont une mémoire et une histoire. Une
    histoire qui trouve son ancrage et sons sens dans la civilisation antique. Les
    mots nous invitent souvent, en effet, à plonger dans le passé et dans la
    mythologie où se révèle alors leur sens premier. Car Méduse, Echo, Dédale, Pan,
    Pygmalion, Pandora étaient des figures mythiques avant d'être des mots. Et, au
    niveau politique aussi, le miroir de la cité antique s'avère éclairant pour
    nous faire toucher l'essence même des termes « dictateur », « prolétaire »,
    « provocation » ou « barbare », dont l'usage aujourd'hui atténue ou
    instrumentalise souvent le sens. En découvrant l'histoire des mots, on pourra
    approcher le sens profond de notre vocabulaire. En les suivant à travers les
    siècles, on revivra à travers eux les grandes mutations politiques, culturelles
    et religieuses de l'histoire. Car, sans nous en rendre compte, que l'on soit
    nostalgique ou stoïque, provocateur ou enthousiaste, nous faisons appel à
    l'Antiquité et, grâce à la langue, tissons des ponts entre les siècles. Ce
    livre est donc une invitation au voyage dans la mémoire des mots. Docteur
    d'Histoire ancienne à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes, Sonia Darthou est
    enseignante d'Histoire ancienne et d'Histoire de l'art.

empty