• Louise Bourgeois est par excellence la femme-couteau, la femme sculpteur, celle qui découpe, tranche, cisaille, mais aussi celle qui incarne l'ambivalence féminin-masculin : la protection et la menace, la fragilité et la force, la tendresse et la violence.
    Née en 1911 à Paris, et ayant vécu à New York de 1938 jusqu'à sa mort en 2010, elle est devenue, après une reconnaissance tardive, l'une des artistes les plus emblématiques du XXe siècle. Son oeuvre polymorphe, composée de peintures, gravures, dessins, sculptures, installations, est profondément autobiographique et échappe à toute classification esthétique. En réactivant les souvenirs et les traumatismes de son enfance, Louise Bourgeois donne forme et corps à ses émotions, créant une oeuvre organique, sensuelle et érotique, dont le thème essentiel est la femme-maison. « La sculpture est le corps et mon corps est une sculpture. » Cette biographie ne retrace pas seulement le parcours d'une grande artiste, sa formation, ses influences ; c'est aussi le récit d'une vie de femme exceptionnelle, ayant connu les deux guerres, l'exil, épouse d'un célèbre historien de l'art, et mère de trois enfants. Elle s'appuie sur les archives personnelles inédites de l'artiste, ses journaux intimes, sa correspondance, ses écrits psychanalytiques, ainsi que sur ses interviews et des entretiens avec ses proches.

  • Ce catalogue est publié à l'occasion de l'accrochage dans les collections du Musée du Louvre d'une oeuvre monumentale de l'artiste Yan-Pei Ming. Les années précédentes ont permis à Anselm Kieffer puis à Jan Fabre d'intervenir au Louvre et cette nouvelle présentation s'inscrit dans la politique récente du musée d'y faire entrer des artistes contemporains pour les mettre en regard des riches collections qu'il possède. Yan-Pei Ming réalise une oeuvre monumentale en cinq panneaux (trois portraits et deux paysages) qui sera installée dans les salles de peinture française de l'aile Denon.

empty