• Le garçon et la mer

    Kirsty Gunn

    Ward a quinze ans et la désagréable sensation d'être coupé du monde.
    Son père est un surfeur de légende, dont l'emprise et tes exigences l'écrasent. les fêtes entre adolescents l'angoissent. il se sent trahi par son corps. à la lumière crue de la plage, il préfère l'ombre fraîche des pins. pourtant l'horizon l'appelle, encore et toujours, et la mer seule ressemble à une délivrance.

  • " 44 est une réponse à la vie qui se déroule autour de moi tandis que je vis et travaille avec ma famille à la maison.
    ce n'est ni un carnet de bord ni un journal intime, ce ne sont pas des mémoires, mais plutôt une sorte d'album poétique, un endroit où je peux rassembler les différents textes issus des événements, nouvelles et autres informations qui adviennent tous les jours dans mon univers domestique. ( ... )
    quarante-quatre textes de genres différents (...) parce que la vie à la maison est comme elle est : chaotique, indécise, fragmentaire.
    comment pourrais-je être grandiose, tant en dimension qu'en intention, quand le brouillon d'une nouvelle se trouve griffonné à côté d'une assiette de weetabix laissée en plan oe"
    kirsty gunn nous attire vers les confins les plus privés de son monde tout en se situant dans une tradition littéraire. elle convoque des auteurs de littérature de jeunesse, c.s. lewis et james barrie, et d'autres grands écrivains anglo-saxons, george eliot, virginia woolf, angela carter, raymond carver ou toni morrison.

empty