• La notion de sacré semble inséparable de l expérience religieuse. De manière paradoxale, dans nos sociétés occiden-tales contemporaines, l intérêt pour le sacré n a cessé d augmenter à mesure que déclinait le religieux. Dès lors, notre modernité critique, qui a pris ses distances avec la sacralité traditionnelle, risque-t-elle réellement de nous faire perdre l intelligibilité du sacré ? Ne nous offre-t-elle pas au contraire des méthodes nouvelles propres aux sciences religieuses et aux sciences humaines, et susceptibles de favoriser l évaluation des fondements et des effets du sacré ? Cet ouvrage fait le pari qu il est aujourd hui possible de repenser les pratiques et les théories du sacré, et que le sacré, donc, a un avenir.

empty