• " J'ai un tel désir de voir ton visage dans le plaisir, je pense souvent à cela ", écrivait Marie Laurencin à son amante Nicole Groult, alors que la guerre les avait séparées. L'une est une peintre connue, ancienne maîtresse d'Apollinaire, l'autre une couturière talentueuse, soeur de Paul Poiret et mariée à André Groult. Nous suivons leurs deux destins incandescents dans le Paris de la Belle Epoque, de 1907 au début des années vingt, qui furent " celles d'une fête perpétuelle ".
    Que leur désir réciproque puisse être coupable ne leur vient pas à l'idée : elles devancent leur temps, sans autre revendication que leur liberté et leur plaisir. Entourées d'Apollinaire, Picasso, Braque, Rousseau, Picabia, Roché, elles ne laisseront personne briser leur entente qui durera toute leur vie.

  • S'appuyant sur des témoignages et des archives, F Cloarec reconstitue le parcours chaotique de M Storr (1911-1976). Dessinateur autodidacte, il imagina ses propres villes et sa propre vie en créant une série de cités utopiques fourmillant de détails. Une exposition consacrée à cet artiste est organisée en octobre 2010 au Musée des arts modestes de Sète.

empty