Rivages

  • Composé autour d'un « impubliable fragment » pornographique retrouvé en 2001, ce recueil de textes entièrement inédits en français explore la découverte, par la grande auteure de nouvelles fantastiques, des merveilles du sexe nu. Dans les pages de « Beatrice Palmato », Edith Wharton signe une scène unique, mais incandescente, qu'elle complète par un résumé plus audacieux encore. « J'ai dans la manche, se vantait-elle mystérieusement, un synopsis d'inceste qui ferait passer [tous les livres contemporains] pour des comptines de jardin d'enfants. » À cette lumière, les nouvelles « L'ermite et la sauvageonne » et « Le prétexte » révèlent des nuances rares, comme si depuis toujours, l'écriture de Wharton avait langui d'évoluer dans la splendeur aveuglante des enchantements charnels.
    />

  • À grands coups de talons, une jeune femme revenue de tout - de la richesse, du mariage, des voyages - décide de briser la porte qui est pour elle, la seule issue vers l'air libre : écrire ! Elle passe à la littérature comme d'autres passent à l'acte ; le geste vient du cOEur, des tripes, du fond de l'âme. Pour cette raison, Edith Wharton n'épargne rien. L'impuissance des petites vieilles (" La vue de Mme Manstey "), les exigences des femmes envers leurs maris (" La lampe de Psyché ", nouvelle inédite) la vie après la mort (" La plénitude de la vie ") sont tour à tour saisies à bras le corps et malmenées comme des poupées de chiffon...

empty