Omnibus

  • La splendeur des âmes

    Edith Wharton

    • Omnibus
    • 2 Février 2012

    Issue de la bonne société new-yorkaise, Européenne d'adoption, elle passa une grande partie de sa vie en France, Edith Wharton n'a pas cessé de jeter un regard critique, voire féroce, sur un milieu qu'elle connaissait bien ni de témoigner d'une compassion humaniste pour les malheurs de ses contemporains.
    Les femmes sont au coeur de son oeuvre : Femmes prisonnières de leur éducation, du carcan social, du pouvoir de l'argent, de leurs passions contrariées ou refoulées, femmes piégées dans un monde d'hommes. Celle que son ami Henry James appelait "l'ange de la dévastation" a su décrire la splendeur et la misère des âmes avec une liberté qui fait d'elle une pionnière de la modernité en littérature.

empty