• En France 400 viols et tentatives de viols sur mineur sont commis chaque jour.
    80% sont intrafamiliaux.
    80% touchent des filles.
    90% ne conduisent à aucun procès.
    Quelle est la réalité de l'inceste et du viol sur mineur en France ? Qui concernent-ils ? Commis dans quelles conditions ? Avec quelles conséquences ? Sur les victimes ? L'entourage ? Quelles séquelles ?
    S'appuyant sur de nombreux témoignages, des entretiens avec des victimes et avec des professionnels, cette enquête dresse un état des lieux, soulève des tabous comme le déni des droits des victimes, les viols commis chez les nounous ou la question des orgasmes contraints, mais elle aborde aussi ce qui peut aider les victimes à s'en relever et dessine des pistes pour combattre ce fléau.
    Utile, pédagogique, ce livre donne conseils juridiques, numéros de téléphone, adresses, et noms d'associations.
    Il ouvre enfin une véritable réflexion sur l'état d'une société dont les viols et incestes, mais aussi leur traitement, constituent un symptôme inquiétant. Au passage, il soulève une question essentielle, rarement abordée : comment accompagner ces enfants, violés et incestés, dotés sans le vouloir et beaucoup trop tôt d'un savoir sur les pulsions sexuelles adultes ?

  • Une fille sur cinq, dans le monde, subit des violences sexuelles avant 18 ans. Des millions subissent des mutilations sexuelles, sont mariées avant 16 ans, sont tuées. En France, 40 % des viols et tentatives de viol concerneraient des mineures de moins de 15 ans. Au Royaume-Uni, 21 % des filles de moins de 16 ans ont été victimes d'abus sexuel. Pourquoi ? Sinon en raison d'un ordre de domination, écartant le légitime désir des filles de ne pas être violées, mutilées, maltraitées et d'accéder à leur propre désir ? Loin de se limiter à recenser des faits dans toute leur brutalité, Dominique Sigaud réunit pour la première fois des situations contemporaines affectant universellement les filles.Une enquête terrible et indispensable. Il faut la lire pour connaître la réalité et réagir. Christilla Pellé-Douël, Psychologies magazine.Cette lecture devrait provoquer un raz-de-marée de décisions politiques, un état d'urgence pour enrayer ce mouvement mortel. Fabienne Faurie, La Montagne.Préface inédite.Édition mise à jour.Prix livre et droits de l'homme 2019.

  • Un matin à Paris, des éboueurs découvrent dans une benne à ordures le corps intact et nu de Justine Blanche, escort girl. Les cadavres, le commissaire Partouche, vingt ans de métier et d'états d'âme, en a l'habitude, mais lorsqu'elle découvre sur son bureau les clichés de la victime, une évidence s'impose : après, j'arrête.
    Pourquoi ? Parce que le visage sur ces clichés, ce visage-là, renvoie Régine Partouche à ses failles et à son histoire personnelle : Alger 1961 et son lot de bombes, les morts, le départ précipité. Justine est le cadavre de trop, celui qu'elle ne peut plus tenir à distance, et qui mine son intimité. Qui a tué Justine ? Pourquoi son appartement est-il si maladivement propre ? Dans quelle sphère politique la jeune femme s'est-elle perdue ? Utilisée par qui ? A quelles fins ? Ces hommes qu'elle a baisés, corrompus par le sommet de l'Etat, sont-ils encore capables de dire la vérité ? Un roman noir, comme un écho à nos propres incertitudes, dans lequel le lecteur s'associe au questionnement de la commissaire confrontée à ses zones d'ombre et qui toujours eut en elle cette interrogation : pourquoi un corps vivant devient-il un cadavre ?

  • Blue moon

    Dominique Sigaud

    " quand la grille se referma, aaron robbins fit l'effort de se tourner vers rosalie witness.

    Il entendit le bruit de ses talons sur le sol et celui des clés dans les deux portes blindées. il s'appuya contre le mur et glissa jusqu'au sol. l'horloge marquait dix-huit heures dix ; il restait six heures avant l'exécution. le dernier repas allait être servi. ".

  • Un soldat britannique, membre des SAS, attend sa mission du jour dans la chaleur de Bagdad. À Marseille, un homme s'apprête à commettre un infanticide sur son fils de quelques mois. Dans le sud de la France, une romancière écrit sur sa vie chahutée par sa relation houleuse avec l'enfant qu'elle a adopté et sur celle de ces deux hommes. Le point commun entre ces trois personnages ? Une seule et même journée, et les détails qui la composent, ces événements, mineurs ou essentiels, qui, mis bout à bout, construisent un quotidien, une existence, et font « la corpulence du monde ». Trois histoires apparemment aux antipodes et qui, pourtant, s'articulent avec une grande maîtrise. C'est là la force et le talent de Dominique Sigaud : nous confronter au monde, en passant par le singulier et l'intime, par le détail pointilliste ; nous en montrer l'épaisseur, la chair, dans ce qu'elle a de plus lumineux comme de plus sombre. On est happé par ce roman puissant et âpre, à la vérité entêtante, parfois bouleversante.

  • Sur Mathilde Klein, retrouvée noyée devant l'étrave d'une péniche, on ne saura pas grand-chose. Devant Baptiste Dridi, l'enquêteur d'origine algérienne chargé de l'enquête, son mari Simon Klein, psychanalyste reconnu, soutiendra jusqu'au bout l'hypothèse du suicide. Le policier, à la mémoire troublée par le suicide de sa propre mère quand il était enfant, est tenté de le croire. Simon Klein, jaugeant avec une froideur lucide les faiblesses des êtres humains qu'il a appris à bien connaître à travers ses patients, son fils, sa femme et les cercles intellectuels qu'elle fréquentait, dresse un constat sans espoir des petitesses intimes et des compromis sociaux.
    Dominique Sigaud nous entraîne progressivement dans une plongée glaciale vers les arrière-pensées des deux narrateurs. À travers leur confrontation, se dessine un portrait rageur, amer et violent de la société contemporaine.

empty