• Difficile d'avoir seize ans et d'être engoncée dans un corps de quatre-vingt dix kilos. Un corps d'ourse, qui gêne et qui rassure, à la fois fardeau et rempart. L'adolescente déverse ses rêves dans un cahier noir et préfère taire son secret, son amour pour son amie Liv. « Elle m'est devenue indispensable.
    Pas un jour sans la voir, lui parler, rire. Sinon, j'en crève. Le sentiment d'avoir trouvé mon pays, une soeur. Jours de bonheur absolu. » Mais quand naît le désir, c'est la honte qui prend place, la peur d'être rejetée, de perdre Liv. Alors elle prend les devants et s'enfuit à travers la campagne, pour se réfugier chez la vieille Madame Burridon, en haut de la colline. Elle aime y retrouver sa chienne, Diane. Elle, c'est certain, ne la repoussera pas.

empty