Policier & Thriller

  • Faye mène la belle vie à l'étranger. Sa société Revenge est plus florissante que jamais et son ex-mari infidèle se trouve derrière les barreaux. Mais juste au moment où Faye pense que tout est rentré dans l'ordre, sa petite bulle de bonheur est de nouveau menacée. Après l'impitoyable «Cage dorée», Camilla Läckberg poursuit son diptyque trépidant avec un thriller qui fait funestement écho au destin de tant de femmes depuis la nuit des temps. Dans un monde régi par la perversité de l'homme, Faye est de nouveau sur le pied de guerre et sa vengeance sera terrible.

  • Noël approche : la campagne revêt son blanc manteau et s'égaye de joyeuses lumières. Toutefois, pour l'inspecteur-chef Armand Gamache, le temps des retrouvailles au coin du feu est troublé par des ombres menaçantes. Ses meilleurs agents ont quitté la section des homicides, son fidèle lieutenant Jean-Guy Beauvoir ne lui parle plus depuis des mois et des forces hostiles semblent liguées contre lui. Quand Myrna Landers, la libraire de Three Pines, lui demande de l'aider à retrouver l'amie qui devait la rejoindre pour les fêtes, il saisit l'occasion d'aller se réfugier dans les Cantons-de-l'Est avec ceux qui lui sont restés loyaux. Au terme de son enquête, il trouvera certainement un assassin, mais pourra-t-il enfin trouver la paix ?

  • Erica Falck, trente-cinq ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d'une amie d'enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d'eau gelée. Impliquée malgré elle dans l'enquête (à moins qu'une certaine tendance naturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l'oeuvre), Erica se convainc très vite qu'il ne s'agit pas d'un suicide. Sur ce point - et sur beaucoup d'autres -, l'inspecteur Patrik Hedström, amoureux transi, la rejoint. A la conquête de la vérité, stimulée par un amour naissant, Erica, enquêtrice au foyer façon Desperate Housewives, plonge clans les strates d'une petite société provinciale qu'elle croyait bien connaître et découvre ses secrets, d'autant plus sombres que sera bientôt trouvé le corps d'un peintre clochard - autre mise en scène de suicide. Au-delà d'une maîtrise évidente des règles de l'enquête et de ses rebondissements, Camilla Läckberg sait à merveille croquer des personnages complexes et - tout à fait dans la ligne de créateurs comme Simenon ou Chabrol - disséquer une petite communauté dont la surface tranquille cache des eaux bien plus troubles qu'on ne le pense.

  • Ingrid Steen a renoncé à sa carrière de journaliste le jour où son mari infidèle a été promu éditeur en chef. Depuis, elle s'occupe de leur fille et s'efforce de maintenir l'image d'un mariage parfait. Viktoria Brunberg est misérable, enchaînée aux fourneaux dans sa maison de Sillbo. Quand elle a découvert la véritable nature de son mari Malte, il était déjà trop tard. Birgitta Nilsson, bientôt à la retraite, n'arrive pas à se libérer de son mari abusif. Depuis des années, elle fait tout pour cacher ses bleus. Extrêmement différentes, ces trois femmes ont une chose en commun : elles sont toutes coincées dans des mariages destructeurs et toxiques. Via un forum sur le Net elles concluent un pacte : chacune va commettre le meurtre parfait en assassinant le mari de l'une des autres.

  • Nous sommes à Los Angeles, dans les hautes sphères du monde de l'art contemporain. Le Rocque Museum se prépare à l'évènement de l'année, le vernissage de la nouvelle exposition de Kim Lord, « Natures Mortes ». Kim Lord est une icône féministe, connue pour ses oeuvres provocatrices et d'avant-garde. Cela fait cinq ans qu'elle prépare ce nouveau projet : une série de onze autoportraits dans lesquels elle incarne des femmes assassinées ayant défrayées les chroniques. Toute la crème de Los Angeles est au rendez-vous le soir du gala, mais la principale intéressée se fait attendre et plus la soirée avance, plus l'inquiétude de l'équipe du Rocque tourne à la frénésie : où est passée Kim Lord ?

  • Basé sur des faits réels, ce thriller percutant est tout à la fois le récit d'une série de braquages rocambolesques ayant défrayé la chronique suédoise au début des années 1990 et l'histoire d'une famille peu ordinaire. Celle de trois frères, façonnés par la violence de leur père, qui deviendront les personnes les plus recherchées de Suède.

  • Pourquoi la mère d'Erica avait-elle conservé une médaille nazie ? Erica contacte un vieux professeur retraité à Fjällbacka pour essayer de comprendre l'histoire. Quelques jours plus tard, l'homme est assassiné. La visite d'Erica a-t-elle déclenché un processus qui gêne ou qui, en tout cas, remue une vieille histoire familiale ? Patrik Hedström, en congé parental, ne va pas rester inactif.

  • L'inspecteur Patrik Hedström est sur les dents. Il voudrait participer davantage aux préparatifs de son mariage avec Erica Falck, mais il n'a pas une minute à lui. La ville de Tanumshede s'apprête en effet à accueillir une émission de téléréalité et ses participants avides de célébrité, aussi tout le commissariat est mobilisé pour éviter les débordements de ces jeunes incontrôlables. Hanna Kruse, la nouvelle recrue, ne sera pas de trop. D'autant qu'une femme vient d'être retrouvée morte au volant de sa voiture, avec une alcoolémie hors du commun. La scène du carnage rappelle à Patrik un accident similaire intervenu des années auparavant. Tragique redite d'un fait divers banal ou macabre mise en scène ? Un sombre pressentiment s'empare de l'inspecteur. Très vite, alors que tout le pays a les yeux braqués sur la petite ville, la situation s'emballe. L'émission de téléréalité dérape. Les cadavres se multiplient. Un sinistre schéma émerge...
    Dans ce quatrième volet des aventures d'Erica Falck, Camilla Läckberg tisse avec brio l'écheveau d'une intrigue palpitante. Cueilli par un dénouement saisissant, le lecteur en redemande.

  • Dès sa sortie de prison, Leo prépare son plus gros coup. Un braquage qui fera la une des journaux du monde entier. Son objectif ? Récupérer quelque chose qui n'existe pas. Mais il suffirait d'une seule erreur pour permettre à l'enquêteur John Broncks de tout bouleverser... «Sweden's Finest» est la suite indépendante du redoutable «Made in Sweden», première oeuvre du duo Anders Roslund et Stefan Thunberg, l'un des plus célèbres scénaristes scandinaves, dont la fratrie s'est illustrée à l'orée des années 1990 en perpétrant une série de braquages particulièrement violents.

  • Faye a voué sa vie à Jack, elle a tout sacrifié pour lui. Mais lorsque Jack - coureur de jupons invétéré - la quitte pour une jeune collaboratrice, laissant Faye complètement démunie, l'amour fait place à la haine. La vengeance sera douce et impitoyable : il lui a tout pris, elle ne lui laissera rien.  Premier volet d'un diptyque, «La Cage dorée» est un thriller glaçant qui résonne funestement avec l'ère #MeToo. Pour la première fois, Camilla Läckberg quitte Fjällbäcka pour explorer la perversité de l'homme dans les hautes sphères de la société stockholmoise. Et montrer combien il peut être fatal de sous-estimer une femme...

  • Chaque jour, Laurent Lepage invente une catastrophe : des arbres qui marchent, un débarquement d'extraterrestres... Plus personne ne croit le garçon de neuf ans. Pas même Armand Gamache, qui a pris sa retraite à Three Pines. Cependant, quand l'enfant disparaît, il faut bien envisager que l'une de ses histoires soit vraie. Une traque effrénée et digne des plus grands romans d'espionnage se met en branle lorsque Gamache et ses anciens lieutenants de la SQ, Jean-Guy Beauvoir et Isabelle Lacoste, déterrent l'authentique canon géant de Gerald Bull, ingénieur en armement assassiné à Bruxelles il y a vingt-cinq ans. Un monstre est autrefois venu à Three Pines, il y a semé le malheur et ce dernier est de retour. En refusant de prêter foi à un enfant, l'ex-inspecteur-chef n'a-t-il pas joué un rôle funeste dans ce qui est arrivé ?

  • La police découvre le crime comme tout le monde : sur Snapchat. La vidéo montre la victime, terrifiée, en train de demander pardon. Près du corps retrouvé quelque temps après, la police découvre une feuille de papier sur laquelle est noté le chiffre "2". Dans un contexte difficile au sein de l'équipe en charge de l'affaire, l'inspecteur Huldar tente de découvrir les motivations et l'identité du meurtrier. La psychologue pour enfants Freyja doit l'aider à mener les interrogatoires des amies de l'adolescente. Ils découvrent rapidement que Stella était loin d'être l'ange que tout le monde décrit. Mais qui aurait pu lui en vouloir au point de la tuer ? Quelques jours plus tard, un jeune homme subit le même sort. Cette fois-ci, c'est le chiffre "3" qui est découvert sur la scène du crime. La série va-t-elle continuer ? Et où est le numéro "1" ? Dans cette nouvelle enquête haletante, Yrsa Sigurdardottir dévoile la face sombre des réseaux sociaux.

  • Le politicien Johan Svärd a pris le pouvoir grâce à une victoire électorale historique. Sa promesse de campagne : éradiquer l'obésité. Le jeune chercheur Landon Thomson-Jaeger voit alors sa copine tomber petit à petit dans l'anorexie, et les églises se transformer une à une en centres de santé. C'est en essayant d'échapper à la propagande qu'il rencontre Helena, qui vient de perdre son emploi car les infirmières ayant de l'embonpoint ont, selon le Parti, une influence néfaste sur les patients. Le Parti de la Santé est prêt à tout pour faire disparaître l'obésité. D'ailleurs, où sont passés les obèses ? Quand Helena disparaît à son tour, Landon part à sa recherche et fait sur son chemin des découvertes qui font froid dans le dos...que se passe-t-il dans les "camps pour obèses" du Parti, et jusqu'où iront les contrôles ? Le climat social est rude et la menace pèse...

  • Un long retour

    Louise Penny

    Fraîchement retraité, l'ex-inspecteur-chef Gamache coule des jours heureux à Three Pines où il pense avoir trouvé la paix à laquelle il aspirait en quittant la tête de la section des homicides de la Sûreté du Québec. Mais voilà que son amie Clara vient lui faire part de ses inquiétudes au sujet de son mari, Peter. Le couple d'artistes avait décidé de se séparer pour un an, le temps de faire le point sur leurs sentiments, mais les mois ont passé et Peter n'a pas donné de nouvelles. Il semble s'être volatilisé. Se pourrait-il qu'il lui soit arrivé quelque chose ? Pour en avoir le coeur net, Gamache part à sa recherche. Accompagné de Clara, de Myrna Landers et de Jean-Guy Beauvoir, son ancien adjoint, il parcourt les paysages démesurés de Charlevoix, jusqu'au fin fond du Québec, et s'aventure plus profondément encore dans l'âme tourmentée de Peter. À la poursuite d'un artiste si désespéré qu'il vendrait son âme...

  • Tout va mal pour Martina. A vingt-deux ans, la jeune femme vient de perdre son emploi et son logement, et ses possibilités d'avenir sont limitées. Mais une rencontre avec son ancienne amie Tessa va tomber à point nommé. Tessa travaille dans un manoir pour une vieille dame qui croit être toujours dans les années 1940 et invite des messieurs à des dîners imaginaires. Tessa propose à Martina de venir y vivre avec elle. Bientôt, elles sont rejointes par une adolescente et deux jeunes hommes. Aucun d'entre eux n'a trouvé sa place dans la vie, mais le manoir leur offre une certaine sécurité et une raison d'être. L'idée de pouvoir rester pour toujours dans le Pays du Crépuscule émerge en eux. Ils élaborent un plan pour s'assurer l'héritage du lieu. Jusqu'à ce qu'un invité surprise fasse son apparition, vienne entraver leur plan et déclencher une terrible suite d'événements.

  • Un beau brun fait escale dans le bar d'un minuscule bled du Delaware. Il est aussitôt séduit par une rousse dont le corps incendiaire contraste avec l'attitude glaciale. Les deux héros, surgis d'on ne sait où, s'attirent et se repoussent comme deux aimants. Pourquoi jouent-ils ainsi au chat et à la souris, sous l'oeil placide de deux habitués du bar et le regard jaloux de la serveuse ? Avec ce vingt-troisième roman, Laura Lippman reprend des marqueurs du noir classique (l'inconnue sexy qui débarque en ville, le privé bien de sa personne, la fraude à l'assurance, le sexe torride et l'été meurtrier) dans une intrigue résolument moderne. Elle signe un thriller ramassé et inlâchable.     

  • Un matin à Paris, des éboueurs découvrent dans une benne à ordures le corps intact et nu de Justine Blanche, escort girl. Les cadavres, le commissaire Partouche, vingt ans de métier et d'états d'âme, en a l'habitude, mais lorsqu'elle découvre sur son bureau les clichés de la victime, une évidence s'impose : après, j'arrête.
    Pourquoi ? Parce que le visage sur ces clichés, ce visage-là, renvoie Régine Partouche à ses failles et à son histoire personnelle : Alger 1961 et son lot de bombes, les morts, le départ précipité. Justine est le cadavre de trop, celui qu'elle ne peut plus tenir à distance, et qui mine son intimité. Qui a tué Justine ? Pourquoi son appartement est-il si maladivement propre ? Dans quelle sphère politique la jeune femme s'est-elle perdue ? Utilisée par qui ? A quelles fins ? Ces hommes qu'elle a baisés, corrompus par le sommet de l'Etat, sont-ils encore capables de dire la vérité ? Un roman noir, comme un écho à nos propres incertitudes, dans lequel le lecteur s'associe au questionnement de la commissaire confrontée à ses zones d'ombre et qui toujours eut en elle cette interrogation : pourquoi un corps vivant devient-il un cadavre ?

empty