Vie pratique & Loisirs

  • Comment est né le football féminin en Angleterre ? Par ce hasard qui ne fait jamais rien au hasard. Le 6 avril 1917, à la pause déjeuner de l'usine de munitions Doyle & Walkers, à Sheffield, Royaume-Uni, Violet Chapman, ouvrière, prise d'une inspiration subite, donne un coup de pied dans l'espèce de balle qui se trouve au milieu de la cour en briques rouges de 330 pieds de long par 240 pieds de largeur.
    Aussitôt, les dix autres femmes présentes lâchent leur casse-croûte et se lèvent du muret où elles étaient assises en rang d'oignons pour se mettre à courir aussi. Ce simple coup de pied aurait pu les tuer. Car la balle est un prototype de bombe légère destiné à calculer la trajectoire de chute, avant de massacrer l'ennemi. Mais la bombe n'explose pas. C'est leur coeur qui explose. Ce coup de pied vient de leur sauver la vie, à toutes.

  • Un manifeste et un guide pratique pour comprendre la "désobéissance fertile", un mouvement qui prône trois principes clefs : - Vivre en nature : devenons gardien d'un territoire et prenons-en soin. - Repenser notre relation à la Nature : nous pouvons agrader notre environnement (arrêtons de penser notre action sur le vivant comme une nécessaire dégradation) - Aller à l'encontre, si nécessaire, des lois écocides : les lois ne nous protègent plus, et pire, elles encadrent la destruction de notre environnement : il est temps d'aller contre elles !

  • Surexploitation, extinction des espèces, disparition des habitats côtiers, développement de zones mortes, fonte des glaces, réchauffement climatique... Parmi les dommages collatéraux de notre civilisation post-moderne, il en est un dont nous ne parlons pas encore assez : la pollution par le plastique des océans. Pourtant, des solutions existent et il est tout à fait possible de sortir de ce cercle infernal. Nous sommes en capacité d'innover, de recycler, d'inventer de nouvelles matières, de prévenir leur pollution et de nettoyer les zones actuellement sacrifiées. Le challenge est grand, mais il n'est pas impossible. Cet ouvrage a pour vocation de faire un tour d'horizon de la problématique et des différentes pistes qui s'offrent à nous. Il présente également des femmes, des hommes et des initiatives partout dans le monde, qui oeuvrent pour la préservation de cette ressource fondamentale de laquelle notre survie dépend : l'océan.

  • La femme et la nature Nouv.

    En 1978, aux États-Unis, Susan Griffin signe le texte fondateur de l'écoféminisme :
    Woman and Nature. Malgré son influence, y compris dans la sphère française, il n'avait jamais été traduit. C'est aujourd'hui chose faite aux Éditions du Pommier.
    Dans cet essai, Susan Griffin part d'une représentation traditionnelle qui a cours depuis l'Antiquité : la femme serait du côté de la nature ; l'homme, du côté de la culture. Ce postulat essentialiste, aggravé par la modernité et les Lumières, l'autrice de La Femme et la Nature le pousse jusqu'à l'absurde, pour mieux en montrer le ridicule et déconstruire les préjugés. En revanche, dit-elle, si un lien particulier existe entre la femme et la nature, c'est plutôt celui de l'oppression dont elles ont fait l'objet toutes deux.
    Mêlant des sources d'origines variées, du traité gynécologique au manuel de sylviculture en passant par des poèmes et des essais scientifiques, Susan Griffin livre un texte dense, poétique et puissant, qui ne laissera personne indifférent...

  • Un nouveau mouvement est en pleine expansion : celui de la sorcellerie moderne. Celle qui s'adapte aux changements de la société, des mentalités, aux nouvelles générations qui sont en train de modifier complètement la face du monde.
    La sorcellerie est un moyen de rendre sa vie plus chouette, de reprendre le pouvoir, d'agir.
    Ce grimoire est un point de départ qui vous donnera des clés, des pistes, des idées, et c'est à vous d'en faire ce que vous voulez pour adapter votre pratique à votre personnalité.
    Osez, car ce pouvoir est le vôtre.

    Les bases * Quelle sorcière êtes-vous ? Qu'est-ce qu'un sort ? * Les éléments * Pratiques Divinations * Sorts et rituels. Et bien d'autres choses encore...
    />

  • La COP 21 a suscité un regain d'intérêt en France pour l'écoféminisme. Ce mouvement né dans les années 1980 dans les pays anglo-saxons et dans les Suds (Inde, Afrique, Amérique Latine...) a été initié par de nombreuses femmes qui ont fait le lien entre l'exploitation des ressources naturelles et l'exploitation qu'elles subissaient en tant que femmes. Cette prise de conscience a donné lieu à des actions et à des textes « écoféministes ».
    Cette anthologie proposée par la philosophe Emilie Hache, permet de découvrir des textes inédits des principales figures de ce mouvement : Vandana Shiva, Starhawk et bien d'autres...

  • "Avez-vous observé à quel point chaque jour, les médias et les réseaux sociaux nous énumèrent des mauvaises nouvelles ? Avez-vous ressenti, comme moi, une sensation d'impuissance ? Vous êtes-vous dit : On ne peut rien y changer. Ce n'est pas moi, à mon petit niveau, qui vais faire la différence. J'ai eu les mêmes interrogations et découragements. Puis, petit à petit, une force de vie m'a poussée à m'informer, à chercher des solutions, à m'impliquer.
    J'ai compris que si je suis alignée intérieurement, les actes que je pose ne sont plus des efforts initiés par la peur mais des évidences. Et j'ai envie de croire que tout est possible".

  • Des informations sur le cycle de la femme, les problèmes de santé qui peuvent lui être liés, l'aspect social des menstruations et des conseils pour mieux vivre ce moment notamment en insistant sur le fait de s'accepter et de s'exprimer.

  • Comment se forge-t-on une éthique personnelle, une boussole pour agir ? Comment poursuivre son cap et résister aux pressions ? Comment s'engager au quotidien pour les choses qui sont importantes à nos yeux ? Ce livre s'adresse aux personnes, si nombreuses, qui voudraient bien s'engager, être utiles, mais qui ne savent pas comment ou qui n'osent pas encore. Témoignages à l'appui, il explique comment transformer un déclic en une action qui nous corresponde, tant il est vrai qu'il existe plein de voies possibles. Déployons notre intelligence et notre vigilance non pas uniquement vers ce qui s'effondre, mais surtout vers ce que nous voulons construire. Aimons la vie. Tel est l'objet de ce petit guide qui est aussi un livre sur l'art d'être libre.

  • Contemporaine d'Anne Frank, elle a disparu à Auschwitz en 1943. Sylvie Germain nous fait découvrir le cheminement spirituel de cette jeune femme hors du commun.

  • Vous en avez assez d'entendre que votre enfant peut mieux faire, ou n'est pas suffisamment concentré, ou ne tient pas en place, ou ne sait pas travailler - et vous voulez comprendre pourquoi il ne réussit pas toujours, bien qu'il soit doué ? Vous recherchez une boîte à outils lui permettant de travailler comme il faut et de se sentir à l'aise à l'école, avec ses amis, en famille ? Avec la chaleur et la simplicité qui font son succès, Béatrice Millêtre explique pourquoi votre enfant, qui raisonne de manière intuitive, globale, utilise principalement son cerveau droit et comment vous pouvez l'aider à tirer parti de cette différence - une différence qui, dans le monde d'aujourd'hui, va se révéler pour lui un formidable atout.

  • Avancer dans la vie, c'est se remettre en question - mais pas tout le temps et avec modération. C'est regarder derrière soi pour tirer parti des échecs comme des réussites et se construire un avenir sur mesure. C'est tenir compte à la fois de soi, des autres et de la réalité. C'est accepter avec sérénité que certaines choses ne puissent être changées. C'est donner un sens à nos actions. C'est mûrir en s'appuyant sur l'expérience, cette force inouïe qui est en chacun de nous... Un petit guide, étape par étape, pour réapprendre à résoudre ses problèmes, accepter sa propre responsabilité et, parfois, lâcher prise afin d'aller dans la direction qu'on a choisie.

  • Des publicités sexistes à la contraception, des violences conjugales au harcèlement, plus de soixante-dix thématiques féministes sont abordées dans ce livre.
    Bien que de nombreux préjugés aient été balayés, il existe encore trop de disparités entre les hommes et les femmes. La parole des femmes est cruciale sur le sujet mais il est aussi important d'éduquer les hommes pour qu'ils perçoivent à quel point ces changements sont essentiels, y compris pour eux.
    C'est tout ce que s'emploient à faire les auteurs de ce livre en donnant des explications pertinentes, inclusives, drôles et directes. Ce guide est là pour nous interroger, nous secouer, nous surprendre... et nous rappeler que le féminisme nous concerne tous!

  • Comment se créer un espace intérieur de sécurité, protéger son intimité, savoir dire non, choisir ce qui est bon pour soi, échapper au stress et aux personnes toxiques, ou juste s'offrir un peu de repos psychique : ce livre montre comment, à l'aide de méditation et d'exercices simples, il est possible de se créer, dans la vie professionnelle et familiale, un nid psychique douillet où l'on se sentira en sécurité, un havre de paix intérieure où l'on reviendra à volonté pour se ressourcer, se renforcer, se recentrer.

  • La rencontre entre Vandana Shiva et Nicolas Hulot a eu lieu en marge de la COP21 et s'est révélée fusionnelle. Leur discussion, orchestrée par Lionel Astruc, a débouché sur une définition commune des enjeux auxquels il faudra faire face et a permis de mettre en lumière des mesures concrètes destinées aux citoyens et aux décideurs politiques. La dégradation de l'environnement et les catastrophes liées au réchauffement climatique touchent certaines populations plus que d'autres : les pays les plus pauvres et les revenus les plus modestes. Ils sont également les plus durement frappés par la perte de biodiversité, les problèmes d'accès à l'eau potable et à un air pur, la dégradation des sols, etc. Comment inverser ce cercle infernal ? La notion de "biens communs" (eau, air, terre, semences) est ici développée comme étant un point crucial à intégrer plus précisément dans les législations à venir en vue de leur protection. Les thématiques de l'alimentation, de la fiscalité et de l'énergie sont traitées de façon approfondie ce qui permet ainsi d'aboutir à des propositions concrètes.

  • Vienne, 26 avril 1921, dans le cabinet du professeur Freud.

    Allongée sur le divan, Anna G. lui déclare : "Je vous aime d'une façon si indescriptible, comme jamais auparavant je n'ai aimé quelqu'un." Cette jeune femme de vingt-sept ans est entrée en analyse il y a un mois. Elle a quitté Zurich pour la capitale autrichienne, laissant derrière elle son fiancé, sa famille et le Burghblzli, la clinique où elle exerce le métier de psychiatre. Après sept ans de fiançailles vécues dans l'ambivalence et le doute, son mariage est annoncé pour l'automne.
    Cependant, Anna G. continue d'hésiter. La découverte posthume de deux cahiers d'écolier, dont Anna G.
    N'avait jamais parlé et qu'elle ne destinait pas à la publication, jette une lumière inattendue sur Freud : une partie des séances et des propos échangés y sont consignés. A l'écoute des rêves, des associations, des fantasmes sexuels de son analysante, Freud, alors en pleine maturité, explique, interprète, provoque, sonde.
    Et il évoque ses propres théories: le complexe d'OEdipe, le transfert, le cas Dora, le fantasme de l'enfant battu (que sa fille, prénommée Anna elle aussi, lui a inspiré)...
    La petite-fille d'Anna G., Anna Koellreuter, docteur en philosophie et analyste à Zurich, a dirigé l'édition de cet ouvrage, paru en 2009 en Allemagne. Elle a convié des historiens et des psychanalystes allemands et anglo-saxons à réagir à ce document exceptionnel, témoignage aussi de la façon dont une jeune femme peut, par l'analyse, sortir d'une souffrance affective et se découvrir un nouveau destin.

  • Grâce aux regards croisés de 14 auteurs, cet ouvrage restitue le devenir maman en 100 mots graves ou légers. Il invite à penser l'expérience de la maternité dans sa diversité.

  • Une génération a passé depuis la légalisation en France de l'interruption volontaire de grossesse et, même si les passions ne se sont guère estompées, l'IVG est devenu un véritable droit des femmes. Pourtant, comme par souci de préserver ce droit de nouvelles polémiques, parler concrètement de l'IVG aujourd'hui semble presque tabou. Sait-on, par exemple, que plus de la moitié des IVG sont aujourd'hui médicamenteuses ? Sait-on qu'une IVG peut être réalisée à domicile ? Sait-on que, chaque année en France, près de 12 000 mineures ont recours à une IVG ?
    Accompagner les femmes et les jeunes filles en demande d'IVG est essentiel. Il ne s'agit pas seulement de faire en sorte que l'acte médical se passe au mieux - trop souvent, lorsque " tout se passe bien ", plus rien ne se dit. Accompagner les femmes, c'est surtout veiller à ce qu'elles puissent parler. Et ceci avant, pendant et après l'IVG.
    Pour commencer cet accompagnement, cet ouvrage décrit le cadre légal de l'interruption de grossesse et propose ensuite de suivre toutes les étapes du déroulement d'une IVG, du premier rendez-vous à l'après IVG. À l'aide de quelques exemples cliniques, il met en relief les fragilités qui se font jour autour de cet acte.

  • La compétition sportive est-elle aussi ouverte aux femmes qu'on le pense ? Est-elle même faite pour elles ? Rien n'est moins sûr. Certes la quasi totalité des disciplines sportives se sont féminisées et les sportives sont de plus en plus médiatisées ; mais alors pourquoi des sportives sont-elles contraintes de passer des tests de féminité, donc de prouver qu'elles sont des femmes ? Et pourquoi tant de femmes s'éloignent-elles de la compétition et se tournent-elles vers d'autres pratiques sportives sans enjeux de performance ? Dix ans après Être rugby : jeux du masculin et du féminin, le nouvel essai d'Anne Saouter ne devrait pas manquer de faire débat à l'orée des prochains jeux Olympiques de Rio.

  • Voici à peine un siècle, on trouvait encore indécent de voir une femme en tenue de ski.
    En 1974, une expédition féminine atteint pour la première fois un sommet de plus de 8000 mètres. Trente-cinq ans plus tard, parmi les vingt-deux alpinistes parvenus au sommet des quatorze plus de 8000, se trouvent deux femmes. Comme dans de nombreux domaines, le XXe siècle a donc été déterminant pour ouvrir au deuxième sexe les portes de l'alpinisme. Quelles ont été les pionnières en la matière ? Et à quel prix ? Reinhold Messner brosse le portrait de ces femmes d'exception: Hettie Dyhrenfurth, qui conserva longtemps le record d'altitude pour une femme, Junko Tabei, surnommée "Madame Everest", ou, plus récemment, l'Espagnole Edurne Pasaban, l'Italienne Nives Meroi, l'Allemande Gerlinde Kaltenbrunner, sans oublier bien sûr la Française Catherine Destivelle...

  • Le sport a longtemps été l'affaire des hommes, à la fois dans les stades, les médias et l'imaginaire collectif. Au début du XXe siècle, quelques pionnières sont entrées sur le terrain et ont commencé à chambouler les pratiques, les usages et les représentations : elles sont sorties de chez elles, ont couru autour de la piste, montré leurs jambes, gagné de l'argent, sont devenues des stars, et certaines sont restées des légendes. Aujourd'hui, qu'elles soient licenciées dans un club, supportrices, pom-pom girls ou championnes, les femmes se passionnent pour le sport. De Suzanne Lenglen aux soeurs Williams, de Nadia Comaneci à Manuela Montebrun, de Carolina Klüft à Nelly Viennot ou Samantha Davies, ce livre propose des portraits d'athlètes mais aussi d'aller voir du côté des stades, des tribunes, des vestiaires, et même des canapés les soirs de match à la télé. Une cinquantaine de textes par une équipe mixte d'auteurs amateurs de sport et une vingtaine de photos, qui sont autant d'entrées ludiques, subjectives et documentées, pour interroger aussi bien le sport au féminin que les femmes d'aujourd'hui : performantes, glamour, étonnantes.

empty