• Dans « l'esprit vieille », dossier du septième numéro de Panthère Première, on rêve à une vieillesse à l'abri de la société, une vieillesse désirante peut-être, ou au contraire débarrassée des injonctions sexistes à se faire désirables : en plus de revenir sur un certain nombre de mobilisations spécifiques au grand âge, on s'occupera aussi de comprendre ce qui se trame dans l'esprit et le corps des vieilles dames (in)dignes. Et en hors thème : un entretien avec une revue de femmes photographes, des récits d'initiatives locales de micro-réseaux électriques, une analyse matérialiste des changements de sexe ou encore un portrait de la cinéaste Sarah Maldoror, parmis d'autres réjouissances...

  • En ouvrant le dossier du complotisme, Zadig a voulu enquêter sur un des maux les plus pernicieux et les plus dangereux de notre époque. Lorsque plus personne ne croit plus personne, lorsque la parole de n'importe qui racontant n'importe quoi se pare des atours de la vérité, c'est notre démocratie et notre lien social qui sont menacés. À travers de nombreux témoignages, reportages, portraits et entretiens, nous sommes allés au plus près de celles et ceux qui véhiculent ces thèses parfois délirantes auxquelles adhèrent des centaines de milliers de Français, à défaut d'accorder leur confiance aux politiques ou aux scientifiques. Si le complotisme fait florès, trouvant dans les réseaux sociaux une caisse de résonance inédite, c'est qu'il répond à un sentiment de colère et d'impuissance d'une partie de la population, comme l'exposent le sociologue Gérald Bronner et l'essayiste Tristan Mendès France. Il est possible aussi, explique l'écrivaine Danièle Sallenave, que les citoyens, se sentant dominés faute de maîtriser la langue, éprouvent une frustration si grande qu'elle alimente cette forme d'obscurantisme fatale à la raison.
    À mesure que s'approche l'élection présidentielle de 2022, nous avons à coeur de cerner ce qui inquiète et même révolte les Français. C'est pourquoi nous avons proposé à Jean de Kervasdoué d'analyser l'état alarmant de notre système de soins. Alors que la pandémie tue et soumet les soignants à terrible épreuve, son diagnostic et ses propositions doivent retenir l'attention : comment accepter ce paradoxe d'avoir en France une des meilleures médecines et une des pires organisations de santé publique ?Enfin, le président de la République Emmanuel Macron a répondu à nos questions et a exposé sa vision de notre pays après la crise des Gilets jaunes et l'« ébranlement » causé par le Covid-19. Dans cet entretien exclusif, le chef de l'État dessine sa géographie intime de la France, de la Picardie aux Pyrénées, en passant par Marseille ou la Seine-Saint-Denis. Il souligne les dangers qu'il y aurait à laisser se poursuivre la désindustrialisation en cours. Et salue la capacité de résistance des Français. Mais jusqu'à quand ?

  • Avec ce neuvième opus, Zadig va au plus près de celles qui refusent la fatalité de la domination masculine et donne la parole à ces cheffes de famille ou à ces responsables politiques qui préparent les conditions d'une véritable égalité hommes-femmes dans notre société. En attendant - qui sait ? - qu'une femme remporte l'élection présidentielle.

    À retrouver dans ce numéro : Élisabeth Badinter, Karine Tuil, Najat Vallaud-Belkacem, Sandra Laugier, Leïla Slimani, Tania de Montaigne.

  • KAIZEN n.55

    Kaizen

    Dossier : L'éco-féminisme. Enquête : Pollution de l'air. Nature mise à nu : La processionnaire du pin. Vent d'ailleurs : les Maoris et la Nouvelle-Zélande. Faire ensemble : La banlieue. Les bons plans à Avignon. Et aussi des recettes, chroniques de Christophe André, Dominique Bourg et Quitterie de Villepin, sans oublier les DIY !

  • « L'innombrable, c'est celui qui ne profite pas de la fameuse liberté d'expression devenue la valeur majeure de la république. C'est celui à qui elle ne s'applique pas. Qui porte un invisible bâillon. Un des noms de ce bâillon est : légitimité. C'est très compliqué, cette question de l'accès à la parole, orale, écrite. De se sentir légitime, ou interdit. Qui la donne, la légitimité ? Et comment vit-on l'illégitimité ?
    La vraie inégalité est là. Entre ceux qui ont un accès à la parole et ceux qui ne l'ont pas. » Dans ce nouveau tract, Danièle Sallenave prolonge la réflexion engagée avec Jojo, le Gilet jaune, en s'interrogeant sur ce qu'est devenu l'exercice réel de la liberté d'expression dans notre société démocratique, avec cette question centrale, angoissante : qu'est-ce qu'un droit reconnu, garanti par la loi, mais qui ne s'applique pas ? Ou ne s'applique qu'à une minorité et sous conditions ?

  • SOROR

    COLLECTIF

    • Xxx
    • 29 Décembre 2020
  • Le dossier du sixième numéro de Panthère Première portera sur le Déni de travail : travail qui ne dit pas son nom, travail gratuit, travail sans emploi, travail qui imprègne toute la trame de la vie quotidienne... Et si le meilleur moyen d'extorquer un travail était tout simplement d'en nier l'existence, ou du moins la valeur ? S'inspirant des analyses féministes du travail, ce dossier ne se contente pas de rendre visible des formes de travail niées, mais interroge la façon dont le déni opère.
    Et en hors thème : une entretien sur l'autonomie énergétique, une enquête sur la période invisibilisée du post-partum, un plongée dans les pages d'une impertinente revue de jardinage, parmi d'autres réjouissances...

  • Artemisia Gentileschi, Élisabeth Vigée-Lebrun, Camille Claudel, Sonia Delaunay, Frida Kahlo, Louise Bourgeois, Yayoi Kusama, Niki de Saint Phalle,... Si vous lisez DADA, vous les connaissez forcément !
    Les femmes ont dû lutter pour être reconnues, dans la vie... comme dans l'art. On les a souvent cantonnées au rôle de muse ou de modèle. Quand ont-elles pu accéder aux formations artistiques ? Quand les a-t-on autorisées à s'emparer de tous les genres, et pas seulement ceux dits « mineurs » ?
    Pour autant, des femmes artistes, il y en a eu et de tout temps. Du Moyen Âge à nos jours, voici des oeuvres qui valent bien ces tableaux, ces dessins, ces sculptures, ces photographies... faits par des hommes. Car tout cela est une « histoire », et il est temps de changer de narrateur !

  • Le Débat a 40 ans ! Comme à chacun de ses anniversaires décennaux, en 1990, en 2000, en 2010, la revue propose un numéro spécial consacré au bilan en profondeur du chemin parcouru, que ce soit sur le plan des idées ou sur le plan des transformations du monde et des sociétés. Car ce qui avait motivé la création de la revue en 1980, le sentiment d'un changement d'époque qui nécessitait l'élaboration de nouveaux instruments intellectuels pour l'appréhender, n'a cessé de se confirmer depuis lors. Ces quarante dernières années, on le mesure de mieux en mieux avec le recul, ont même été celles d'un basculement historique d'une ampleur tout à fait exceptionnelle, avec la mondialisation économique et financière pour commencer, mais aussi un renouvellement complet du paysage international, entre la disparition du bloc soviétique et l'ascension de la Chine, le surgissement avec les technologies numériques d'une troisième révolution industrielle ou la mise en place d'une société rebâtie autour de l'individu. Au moment où la crise sanitaire du Covid-19 provoque un nouveau bouleversement d'ampleur mondiale, la nécessité de faire le point s'impose plus que jamais.
    C'est l'ensemble de ces évolutions et de ces ruptures que ce numéro s'emploie à jauger. Il multiplie pour ce faire des éclairages synthétiques et incisifs dus aux meilleurs connaisseurs, en les accompagnant de retours sur les débats auxquels ces différents événements et phénomènes ont donné lieu. Ainsi fournit-il à la fois une mémoire de ce que fut ce moment d'histoire et une boussole pour s'orienter dans l'actualité. Les auteurs : Pierre Beckouche, Pascal Bruckner, Hélène Carrère d'Encausse, Michel Crépu, Philippe Delmas, Bénédicte Delorme-Montini, CharlesHenri Filippi, Claude Frochaux, Marcel Gauchet, Adrien Goetz, Mara Goyet, Ran Halévi, Nathalie Heinich, Philippe d'Iribarne, Jean-Noël Jeanneney, Philippe Joutard, Jacques Julliard, Ivan Krastev, Zaki Laïdi, Jacques Mistral, Pierre Nora, Pascal Ory, Krzysztof Pomian, Alain Rey, Gabriel Robin, Nicolas Vanbremeersch, Pierre Vermeren, Michel Winock.

  • Qu'y a-t-il de commun entre le mouvement des camps pour la paix en Grande-Bretagne dans les années 1980, la résistance qu'a opposé la population de Plogoff à l'implantation d'une centrale nucléaire dans la commune, la lutte contre la dévastation du territoire de Campanie par les trafics illégaux de déchets ?

    L'engagement en nombre de femmes dans la défense de lieux, pour des questions de vie, de communauté, de répartition inégale des risques et des dommages humains et sanitaires. Dans son dossier éEnvironnement et territoire", le cinquième numéro de Panthère Première explorera ces mobilisations de femmes qui réinventent la politique.

    Varia : histoire des ronds-points, street-medics et travail gratuit.

  • En écriture, je me méfie des idées, surtout lorsqu'elles me paraissent bonnes...
    Publier un texte fait peur... Écrire, c'est la construction d'inconnu, progresser en inventant la forme...
    On ne s'excuse pas de son amour des mots.
    17 textes, 17 auteurs et leur vision de l'écriture... WIP, c'est la première revue de création littéraire qui vous fait entrer dans l'atelier de l'écrivain.
    Retrouvez les textes de : Sonia Ristic, "Des fleurs dans le vent" (extrait de roman) Sayouba Traoré, "Une vie de femme" (extrait de roman) Bofane In Koli Jean, "De la virtualité de l'être" (nouvelle) Ecer Sedef, "Istanbul, corps féminin et champ de bataille" (poésie) Cheb Sun Marc, "L'enfant au ventre creux" (pièce en un acte) Fluet Amandine, "Pater" (vrai-faux documentaire) Simon Chris, "Ceci n'est pas mon enfance" (extrait de roman) Nisse Tom, "Requiem" (poésie) Belfadel Tawfiq, "Ma grand-mère est une île" (micronouvelle) Bailly Sylvie, "La stratégie du grain de sable" (extrait de roman) Allézy Catherine, "Yvon et le grand frisson" (fable) Dimitrova Albena, "La lobbyiste, chemin à six virages" (extrait de roman) Evita Christelle, "Comment ne plus être noire" (tréâtre) Grillo Raphaël, "En scène/Sans-abri/Le tuer" (micronouvelles) Teodorescu Irina, "Ni poète ni animal" (extrait de roman) Pianezza Pamela, "Les corps indociles" (extrait de roman)

  • Diplômées est une revue de l'Association Française des Femmes Diplômées de l'Université. Dans le cadre de ses actions l'association cherche à donner de la visibilité aux femmes dans tous les domaines et notamment de la recherche. Si le double-numéro précédent (260-261) interrogeait les migrations au féminin nous avons choisi d'aborder dans ce nouveau numéro, les violences faites aux femmes . Nous avons rassemblé des chercheuses de tous horizons : droit, histoire, médecine, philosophie, psychologie, sociologie,... Ce choix éditorial n'est pas anodin et il a été décidé bien avant l'actualité #balancetonporc ou #metoo . Si la parole sociale semble se déployer plus facilement aujourd'hui elle ne doit pas non plus masquer la réalité des violences que les femmes subissent chaque jour dans le monde. Ont participé à ce livre : Magalie Besse, Camille Boutron, Sonia Bressler, Isabelle Broué, Marie-Thérèse Cazenave, Sylvie Cromer, Liliane Daligand, Kiteri Garcia, Françoise Guyot, Marie-France Hirigoyen, Marine Lemant, Laura Loudcher, Erica Mancel Salino, Claude Mesmin, Sophie Mousset, Emmanuelle Piet, Catherine Raban, Hélène Romano, Maria Grazia Soldati, Catherine Vasselier-Novelli, Laetitia Vivien.

  • Utopies sur fond de crise...
    Alors que la France régresse dans tous les domaines qui relèvent du bien public, et donc de la démocratie, des artistes et des chercheurs s'efforcent de reconstruire des pratiques créatives et collectives de la ville, du travail, de la scène. Et nous invitent à bousculer ce qui semble aller de soi dans le meilleur des mondes ultralibéral.

  • Un nouveau beau numéro de Cassandre/Horschamp, la revue qui place le geste artistique au centre de sa vision de la société humaine, bientôt chez vous... Voilà pour la bonne nouvelle...

  • I - Hannah Arendt dans le monde
    Wolfgang HEUER : " Exercer une influence, moi ? " Hannah Arendt en Allemagne : histoire d'un rapprochement difficile
    Frédérique ARON et Zhang YAN : Arendt en Chine : Etat des lieux : introduction et recherche
    Steven ASCHEIM : Introduction à Hannah Arendt in Jerusalem (1999)
    Yotetsu TONAKI : La réception de Hannah Arendt au Japon
    Vlasta JALUŠIoe : Les éléments de la tradition en question : Hannah Arendt en ex-Yougoslavie et dans les Etats successeurs

    II - Des analyses venues d'ailleurs
    Franco FISTETTI : Hannah Arendt à l'âge de la mondialisation
    Kirstie McCLURE : Encore la question sociale
    Hourya BENTOUHAMI : Le cas de Little Rock. Hannah Arendt et Ralph Ellison sur la question noire
    Lucas MARTIN : Le mensonge organisé pendant la dernière dictature argentine. Penser la société argentine avec H. Arendt
    Julia SMOLA : La politique sans mots : parler et agir en Argentine dans les années 1990

    III - D'une langue à l'autre
    Christian FERRIÉ : Une politique de lecture : Arendt en allemand

empty