Jeunesse

  • Adam s'est fait une nouvelle amie, Maryline. Adam n'a jamais vu une fille comme ça, qui fait rien comme les autres. Et puis elle joue au foot aussi bien que les meilleurs des garçons. D'ailleurs, elle a constitué une équipe de filles pour les défier - une équipe 10 + 1, avec Adam dans les buts, écarté de l'équipe masculine à cause de son embonpoint. Il aime passer du temps chez elle, avec sa mère Colette, chauffeur routier, et leur chien Milord. Un jour, les parents d'Adam annoncent leur déménagement. Adam n'a pas du tout envie de quitter Maryline. Il va imaginer avec elle un stratagème plutôt extravagant pour déjouer le destin. Une belle histoire d'amitié qui célèbre la différence.
    />

  • En apnée

    Meg Grehan

    Maxime est une fille. Elle a onze ans, elle aime sa mère qui l'élève seule, les livres et savoir plein de choses sur tout. Dans un monde complexe, aimer et savoir la rassurent.
    Maxime sait des choses sur les baleines, sur les créatures sous-marines, sur son meilleur ami de toujours, Adam, et aussi, qu'elle ne sait pas tout. Par exemple, elle ne sait pas expliquer ce qu'elle ressent pour Chloé, ce sentiment nouveau et étrange, un émoi qu'elle ne comprend pas. Elle aimerait savoir si c'est ce qu'on appelle un coup de foudre et, comme elle est une fille et Chloé aussi, si elle a le droit de ressentir ça pour elle.

  • OK, OK, j'ai manqué l'enterrement de ce vieux Murphy. C'est la faute de ce fainéant de poisson rouge. J'attendais qu'il monte à la surface du bassin des Tanner. J'ai tellement attendu que finalement, quand je suis arrivé, la cérémonie était finie. Pas ma faute. À vrai dire, ce n'était pas la première fois que je manquais un enterrement. Si bien que j'ai fini par me demander qui viendrait au mien. Mais on ne peut pas savoir, il faudrait être mort. À moins que...

  • Chez les Manzatti, on n'est pas riches mais la virée estivale loin de la cité, c'est sacré ! Cette année, direction le Sud. Dans le vieux monospace, Eugénie, coincée entre sa toute petite soeur Juliette et sa soeur adolescente Adèle, elle-même accompagnée de sa meilleure copine, a du mal à trouver sa place. Ni grande, ni petite, elle est celle du milieu... L'été de ses dix ans, elle le vit dans un drôle d'état entre joie et tristesse, bonheur des randonnées en vélo ou en canoé, plaisir des jeux de l'enfance et amertume de perdre Adèle qui la snobe et ne pense qu'aux garçons. Des émotions changeantes tandis qu'elle prend conscience de son corps et du regard des autres. L'amour la dégoûte et pourtant, voilà que son coeur s'emballe devant un jeune joueur de tambour aperçu dans la fanfare du 14 juillet. Qu'est-ce qui se passe cet été ? Tout est presque pareil que les autres années, et pourtant Eugénie ne se reconnaît plus. Un récit juste sur cette période toute en pointillés et en pudeur : la pré-puberté. Sous forme de chronique familiale tendre et humoristique, un roman aux couleurs de vacances à lire toute l'année.

  • Trois contes où les princesses prennent en main leur destin, où la vaillance n'est pas toujours du côté des hommes ni la sensibilité l'apanage des femmes.

    La belle éveillée, illustré par François Bourgeon.
    Il était une fois une princesse à qui les fées avaient accordé l'intelligence, le courage et... de terribles cauchemars. À quinze ans, elle se piqua le doigt et sombra dans le sommeil.

    Rouge-Crinière, illustré par Sylvie Serprix.
    Rouge-Crinière la sanguinaire offrit un jour l'hospitalité à un soldat blessé. Elle l'autorisa à circuler comme bon lui semblait dans son château... sauf dans la petite chapelle. Mais il ne put résister à la curiosité.

    Les souliers écarlates.
    Un seigneur avait épousé une jeune fille telle qu'il l'avait souhaitée : aussi belle qu'il était grand, aussi fragile qu'il était fort. Plus elle était fragile, plus il se sentait fort. Il se mit donc à la malmener.

  • 1914. Lille vit sous le feu des bombardements allemands. Bravant leur peur, Adèle, seize ans, et sa soeur s'engagent comme infirmières auprès des soldats évacués du front. Mais Adèle veut faire plus. Son ami brancardier Albert lui fait rencontrer Mme de B. qui lui confie des documents à passer aux forces libres. Son quotidien devient périlleux : elle sillonne les routes de campagne, de nuit, des plans militaires cachés dans l'ourlet de ses jupes.
    De mission en mission, Adèle se rapproche de plus en plus d'Albert mais aussi de Pierre, un personnage troublant et influent qui semble mener un double jeu. De retour d'une de ses échappées nocturnes, sous les yeux d'Albert, Adèle est arrêtée sur ordre de Pierre.

  • Toujours en voyage sur Terre, Esther et son chat Mandragore sont de retour pour des aventures mouvementées ! Désormais autorisée à communiquer avec ses copines sorcières, la pauvre Esther est harcelée de questions, et l'une d'elle porte sur un sujet crucial :
    L'amour ! Comment se passe une love story sur Terre ? La jeune sorcière entame une enquête qui lui réservera bien des surprises...

  • À 14 ans, Malo est une star de la pop. Pour passer un été comme tous les jeunes de son âge, il choisit un camp de vacances en Nouvelle-Zélande où il n'est pas connu.
    Il y fait la connaissance de Moea, une jeune Maori championne de surf.

  • «L'autre jour, nous avons vu Mlle Legourdin attraper une fille par ses nattes et la projeter par dessus la barrière du terrain de jeu !».
    Le père de Matilda Verdebois pense que sa fille n'est qu'une petite idiote. Sa mère passe tous ses après-midi à jouer au loto. Quant à la directrice de l'école, Mlle Legourdin, c'est la pire de tous : un monstrueux tyran, qui trouve que les élèves sont des cafards. Elle les enferme même dans son terrible étouffoir. Matilda, elle, est une petite fille extraordinaire à l'esprit magique, et elle en a assez. Tous ces adultes feraient bien de se méfier, car Matilda va leur donner une leçon qu'ils ne sont pas près d'oublier.

  • Événement à l'école des sorcières : Esther, élève de première année, a reçu le Premier prix de Curiosité ! Elle reçoit un laissez-passer pour l'Autre monde, celui des humains. C'est Mandragore, son chat, qui va être content, lui qui ne pense qu'à faire la sieste ! D'autant qu'il leur faut aider Zoé à retrouver son chat. Quelques tours de magie ne seront pas de trop !

  • Fifi Brindacier est une petite fille extraordinaire. A neuf ans à peine, elle a déjà fait le tour du monde ! Avec son petit nez couvert de taches de rousseur et ses tresses roux carotte dressées sur sa tête, on ne croirait jamais que c'est la petite fille la plus forte du monde. Fifi donne de bonnes leçons aux garçons et raconte des histoires incroyables... Avec elle, on n'est jamais sûr de rien !

  • Premier "boomerang" à quatre mains, Le jour du slip et Je porte la culotte nous permet de nous glisser dans la peau d'un(e) autre. Dans le texte d'Anne Percin (Le jour du slip), Corinne se réveille affublée d'un zizi et s'aperçoit que tout le monde l'appelle Corentin et a l'air de trouver cela normal... Tandis que Thomas Gornet nous raconte dans Je porte la culotte, l'effet que ça fait de se retrouver dans la vie de Corinne quand on croit être Corentin ! La journée incroyablement drôle de deux enfants qui se retrouvent projetés dans le genre opposé, à l'âge où les identités masculines et féminines s'affirment, dans la cour de l'école mais aussi dans les attitudes des adultes !
    /> Deux récits hilarants qui jouent à fond le jeu du "recto-verso" et qui posent finement la question des relations entre filles et garçons.

  • Fleur est solide. Fleur s'occupe avec patience et parfois résignation d'une mère aimante, fantasque mais qui sombre un peu plus chaque jour dans l'alcoolisme. Louna elle aussi est livrée à elle-même. Fatiguée de s'occuper d'un père dépassé et négligent, Louna claque la porte et se réfugie chez Fleur et sa mère. La maladresse touchante et la fraîcheur de son amie envers sa mère vont permettre à Fleur d'accepter parfois de lâcher prise et un équilibre s'installe entre ces personnages, fragile mais lumineux.

  • 1900. Annie Edson Taylor est une veuve de 62 ans au bout du rouleau. Elle n'a plus un seul élève à son cours de danse et de maintien. Alors Annie réfléchit. Que désire-t-elle ? La fortune et la gloire. Quel est son meilleur souvenir d'enfance ? Les chutes du Niagara, découvertes à neuf ans, avec son père. Souvenir et désir se mêlent : Annie va braver les chutes et devenir célèbre ! Au début, tout le monde la prend pour une folle.N'empêche : le premier homme à avoir descendu seul les célèbres chutes fut une femme : elle !

  • Les autres Shepard

    Adele Griffin

    Les parents âgés de Holland et Geneva, les soeurs Shepard, sont bienveillants mais aussi assez distants. Avant la naissance des filles, ils ont perdu trois enfants dans un accident de voiture. Annie, une mystérieuse jeune femme, artiste-peintre, va faire irruption dans leur vie aseptisée.
    Elle refuse tout d'abord leur passé tragique et leur deuil forcé et les entraîne dans New York, au musée, leur ouvrant un monde plein de couleurs et de vie. Mais qui est Annie, quel rôle joue-t-elle dans la vie de la famille ?

  • En croisière avec ses parents, Dylan débarque sur une île habitée par des adolescents. Avec l'aide de dauphins et de la mystérieuse Luna, il affronte des épreuves et combat une terrible créature. jusqu'à ce que son ordinateur s'éteigne, le forçant à quitter son jeu vidéo.

  • Difficile d'avoir seize ans et d'être engoncée dans un corps de quatre-vingt dix kilos. Un corps d'ourse, qui gêne et qui rassure, à la fois fardeau et rempart. L'adolescente déverse ses rêves dans un cahier noir et préfère taire son secret, son amour pour son amie Liv. « Elle m'est devenue indispensable.
    Pas un jour sans la voir, lui parler, rire. Sinon, j'en crève. Le sentiment d'avoir trouvé mon pays, une soeur. Jours de bonheur absolu. » Mais quand naît le désir, c'est la honte qui prend place, la peur d'être rejetée, de perdre Liv. Alors elle prend les devants et s'enfuit à travers la campagne, pour se réfugier chez la vieille Madame Burridon, en haut de la colline. Elle aime y retrouver sa chienne, Diane. Elle, c'est certain, ne la repoussera pas.

  • Le commissaire Gardian est appelé dans un garage de motos de collection où l'on a retrouvé le corps d'un homme. Au fur et à mesure des interrogatoires du personnel, plusieurs hypothèses se font jour : meurtre crapuleux commis par un voleur de motos ? crime passionnel ? accident ? Un vrai polar en deux langues.

  • Vera a des kilos en trop, des boutons sur la figure, une tignasse impossible à coiffer.
    Tout le contraire de sa mère, top modèle toujours en voyage. Vera est élevée par un lointain cousin et sa femme, Dona Elisa, intransigeante. Pour combler ce manque affectif, Vera entretient des correspondances fictives avec les ex-futurs maris successifs de sa mère et avec d'autres personnages tout autant inventés. Un jour cependant sa mère décide de raccrocher et de se marier avec Ricardo. Pendant la fête de mariage, Vera fait la connaissance de la mère de Ricardo, Henriqueta.
    Elle est séduite par la malice de sa « belle-grand-mère » et celle-ci semble charmée par le sens de la répartie, l'humour et l'air un rien désabusé de la petite fille. Un très beau texte drôle et jamais larmoyant. On s'attache très vite à ce personnage qui oscille entre désillusion et soif d'amour, auto-dérision et piques bien senties.

  • On retrouve Sam, le héros de The Football Shirt - Le maillot de foot (« mini DUAL Books », octobre 2009). Il vit désormais aux Etats-Unis et part en week-end au ski avec sa classe. Avec son ami canadien Mathieu, ils perdent le reste de leur groupe. A la tombée de la nuit, ils trouvent un refuge. Sam, qui connaît le code Morse, va réussir à appeler la station.
    Des aventures, du suspense, et l'ambiance de la montagne

  • Né d'un trait rouge gribouillé, voici un petit chaperon dont l'apparence
    évoque une minuscule poupée de chiffon. À peine sorti de la forêt,
    celui-ci rencontre le loup. Un loup immense, noir, méchant. bien
    qu'un peu trop naïf, auquel le petit chaperon tient tête : Non, il ne se
    laissera pas manger. Pourquoi ? Parce que le prédateur a mauvaise
    haleine !
    Malgré sa fragilité apparente, ce petit chaperon rouge-là fait preuve
    d'un sang froid extraordinaire !
    Ce livre au graphisme énergique et spontané revisite le célèbre conte de
    manière inattendue.

  • toutes les filles savent bien qu'être une fille, ça ne signifie pas simplement aimer se maquiller et papoter, même s'il faut bien reconnaître qu'elles adorent ça aussi ! mais les filles aiment aussi partir à l'aventure ou faire des bêtises, construire des cabanes dans les bois ou lire les traces d'animaux dans la forêt.... cet almanach retrace, saison après saison, toutes les activités préférées des filles, que ce soit le plaisir de prendre soin de soi, de décorer des oeufs de pâques, de tresser des colliers de fleurs, de lire les étoiles dans le ciel les nuits d'été, d'apprendre des tours de magie, de réaliser des décorations de noël ou des recettes oubliées. c'est aussi apprendre à lire dans les lignes de la main, à organiser une soirée d'anniversaire originale, à recoudre un bouton ou à créer son parfum ! ce sont ces traditions, ces légendes, ces loisirs créatifs ou ces comptines que les femmes se transmettent de générations en générations, que nous avons appris de nos grands-mères mais n'avons pas su ou pas pu enseigner à nos enfants. un délicieux parfum de nostalgie, une mine d'idées pour occuper les après-midi de vacances, un guide tout au long de l'année pour s'amuser, apprendre, partager, c'est le cadeau idéal pour toutes les filles de 8 à 88 ans.

  • " Alice commençait à se sentir très lasse de rester assise à côté de sa soeur, sur le talus, et de n'avoir rien à faire : une fois ou deux, elle avait jeté un coup d'oeil sur le livre que sa soeur lisait, mais il ne contenait ni images ni conversations, " et, se disait Alice, à quoi peut bien servir un livre où il n'y a ni images ni conversations ?" "

empty