Entreprise, économie & droit

  • Un salarié peut-il réclamer un local de prière sur son lieu de travail, refuser de serrer la main à des collègues féminines ou à des clientes, imposer ses congés pour le ramadan ? Inversement, le DRH peut-il interdire le port du foulard à une chef de service, ou celui de la barbe à un commercial ? Le plus grand flou règne sur ces questions, qu'on ne peut résoudre simplement, comme on le ferait dans le service public, en faisant appel au principe de neutralité.
    L'enquête passionnante de Dounia et Lylia Bouzar, anthropologues du fait religieux, montre que l'on oscille en général entre un dangereux laxisme (par crainte de paraître raciste ou islamophobe) et des pratiques discriminatoires. Or, il existe des règles de droit précises en la matière, et des balises élaborées par la Halde (Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité), mais elles restent méconnues tant des responsables que des salariés.
    Ce livre les énonce et les explique très clairement au moyen d'exemples concrets, en proposant également une grille de critères objectifs, outil indispensable pour penser et gérer sereinement ces situations.

empty