• Les mystères de la femme Nouv.

    Quels sont les liens entre la lune et la femme ? Que signifient-ils ? Peut-on en déduire les archétypes de la psychologie féminine ? À travers le symbolisme de la lune sous toutes ses formes et à toutes les époques, Esther Harding, psychologue américaine formée par Jung, se livre ici à une interprétation de « l'âme féminine » selon la méthode jungienne de déchiffrement des mythes, des légendes et des rêves.

  • « L'authenticité en 5 leçons », « La confiance en soi : mode d'emploi », « Les 10 recettes du bonheur »... Les librairies sont envahies d'ouvrages qui n'en finissent pas d'exalter l'empire de l'épanouissement personnel. Nous voici propulsés dans la « pensée positive » qui positive plus qu'elle ne pense ! Comment le développement serait-il « personnel » quand guides et manuels s'adressent à chacun comme à tout autre ?
    Pourquoi le développement personnel rencontre-t-il un tel engouement ? Sur quels ressorts psychologiques et philosophiques prend-il appui ? L'accomplissement de soi ne serait-il pas à rechercher ailleurs que dans ces (im)postures intellectuelles et comportementales ?
    Pour lutter contre les charlatans du « moi », Julia de Funès les oppose aux grands philosophes qui permettent à chacun de mieux affirmer sa pensée et vivre sa liberté.

  • Savoir saisir, pour soi-même ou pour autrui, ce qui survient comme par la chance d'un hasard heureux, c'est faire l'expérience de la sérendipité. Entre espérance et action, cette ouverture d'esprit, qui s'apprend et s'entretient, peut renverser les situations et vous sauver la vie. La créatrice de la psychogénéalogie revient sur son incroyable parcours marqué par la sérendipité et le plaisir de vivre. Elle aborde de nouveau les transmissions invisibles. Elle montre tout ce que l'analyse transgénérationnelle peut apporter aux malades, en particulier à ceux qui souffrent d'un cancer. Et elle explique pourquoi la guérison passe si souvent par les petits plaisirs que l'on doit ne jamais oublier de s'offrir.

  • L'adieu interdit

    Marie de Hennezel

    • Plon
    • 15 Octobre 2020

    Les seniors sont au coeur de la crise que nous connaissons du Covid-19 : 71% des décès directement issus du virus Covid-19 sont des personnes âgées de 75 ans et plus. Les protéger est un objectif politique majeur. Mais si, voulant les protéger, nous les asphyxiions ?
    Marie de Hennezel, dans une dénonciation forte dans Le Monde du 4 mai 2020 :
    « Je remets en cause la folie hygiéniste qui, sous prétexte de protéger les personnes âgées arrivées dans la dernière trajectoire de leur vie, impose des situations proprement inhumaines. » L'Adieu interdit développe cette dénonciation de la politique de confinement strict des âgés à l'heure du covid-19, leur interdisant embrassades avec leur enfants ou petits-enfants, mots d'adieu, présence de proches. L'accroissement du déni de mort de notre société, la remise en cause des acquis sur la dignité du mourir, la négation du besoin d'accompagnement du mourant dans ses derniers moments, sont les conséquences de cette politique.
    Dans un texte fort, et doux, elle rappelle la nécessité de méditer sur le sens de l'existence, « Et sur une vie où le devoir d'accompagnement de ceux qui vont mourir impose naturellement la présence et les mots d'adieu ».

  • « On a longtemps dit que j'étais réservée, voire "muette comme une tombe". En fait, il ne s'agissait ni de froideur ni d'indifférence. J'étais en deuil. Et je ressentais comme une nécessité d'habiter un monde lisse, impersonnel et protecteur vis-à-vis, non pas de la mort, mais de la séparation qu'elle inflige avec la disparition de l'autre. » Ginette Raimbault a consacré sa vie aux questions du deuil et de la mort. Ce n'est pas un hasard. Dans ce livre limpide, émouvant, probablement l'un des plus personnels qu'elle ait écrits, elle donne la parole aux endeuillés et explore le « cataclysme intérieur » provoqué par la mort de l'être aimé.

  • Comment mettre au jour ce que les autres pensent pour éviter d'être manipulé ? Cette question, on peut se la poser dans toutes sortes de contextes : une relation amoureuse ou amicale, au travail, en famille, face à ses parents, ses enfants, un ex, et même dans des situations aussi banales qu'un achat ou un engagement à court terme Pascale Chapaux-Morelli montre qu'il est possible de cerner autrui en se fondant sur certains savoirs ; de façon simple et pragmatique, elle explique comment les acquérir et les développer. L'intelligence émotionnelle, le décodage du langage corporel, la connaissance des techniques de persuasion et des profils types : tout cela mérite de s'ajouter au flair, qui lui aussi peut s'aiguiser.
    /> Comme l'illustre ce livre clair et efficace à partir de cas concrets, se prémunir contre l'emprise, l'abus d'autorité, le chantage affectif et les manipulations diverses est à la portée de tous, à condition de se doter des bons outils d'analyse.

  • Pourquoi avons-nous l'impression de subir notre vie et non de la choisir? Pourquoi ne pas être nous, tout simplement? Nous avons tous la possibilité d'être heureux et de (re)trouver l'envie et la joie de vivre. Il suffit de le vouloir. En découvrant le pouvoir immense de la volonté, l'auteur nous montre comment donner une véritable orientation à notre vie afin qu'elle soit source de plénitude réelle et durable. Contre une existence subie, il est temps de partir à la rencontre de nous-mêmes pour définir nos buts véritables et trouver la force de les réaliser.L'auteur, dans cet ouvrage, partage avec le lecteur son expérience en tant que philosophe et psychanalyste en lui ouvrant les portes de la "volothérapie", concept-clé pour parvenir à trouver les ressources nécessaires à son équilibre de vie.

  • Voici plus qu'un livre, un laboratoire d'idées. Les mots choisis ne sont pas des définitions statiques de LA psychologie, mais le reflet de théories et de concepts en mouvement. Dans cet ouvrage est proposé un état des lieux des grandes évolutions qui ont marqué l'étude du comportement des individus et de leurs processus mentaux depuis un siècle. Destiné à tous ceux qui s'intéressent à la psychologie, du néophyte au praticien, en passant par l'étudiant ou l'autodidacte, il y sera question aussi bien de la psychologie évolutionniste, des neurosciences, de la plasticité cérébrale ou des neurones miroirs.

  • La vie amoureuse est délicate pour la plupart des individus ; elle l'est encore davantage pour les êtres sensibles et doués.

    Dans ce livre, Arielle Adda, spécialiste de la psychologie des personnes douées, éclaire de façon subtile et profonde les chemins empruntés par les femmes et les hommes qui ont du mal à trouver l'amour et à former un couple durable.

    À partir d'exemples de situations amoureuses, elle montre à quel point une connaissance plus lucide de soi permet de faire le bon choix amoureux et de trouver le partenaire qui vous correspond.

  • La liberté du patient semble aujourd'hui une priorité pour les médecins et les psychiatres. Et pourtant, au nom de l'expertise scientifique et de la gestion rationnelle de la vie quotidienne, jamais on n'a soumis l'individu à autant de contrôles, jamais on n'a gardé autant de traces et d'archives des comportements privés, jamais les pratiques médicales n'ont à un tel point perdu le souci du malade. Marie-José Del Volgo & Roland Gori se proposent ici d'éclairer de nombreux dossiers troublants de la médecine contemporaine.

  • La culture occidentale n'a cessé de représenter les manières dont l'amour fait miraculeusement irruption dans la vie des hommes et des femmes. Pourtant, cette culture qui a tant à dire sur la naissance de l'amour est beaucoup moins prolixe lorsqu'il s'agit des moments, non moins mystérieux, où l'on évite de tomber amoureux, où l'on devient indifférent à celui ou celle qui nous tenait éveillé la nuit, où l'on cesse d'aimer. Ce silence est d'autant plus étonnant que le nombre des ruptures qui jalonnent une vie est considérable.
    C'est à l'expérience des multiples formes du « désamour » que ce livre profond et original est consacré. Eva Illouz explore l'ensemble des façons qu'ont les relations d'avorter à peine commencées, de se dissoudre faute d'engagement, d'aboutir à une séparation ou un divorce, et qu'elle désigne comme des « relations négatives ».
    L'amour semble aujourd'hui marqué par la liberté de ne pas choisir et de se désengager. Quel est le prix de cette liberté et qui le paye ? C'est tout l'enjeu de cet ouvrage appelé à faire date, et qui prouve que la sociologie, non moins que la psychologie, a beaucoup à nous apprendre sur le désarroi qui règne dans nos vies privées.

  • Le regret d'être mere

    Orna Donath

    Ce livre est un cri d'alarme.

    Oui, certaines femmes regrettent d'être mère.

    Elles aiment leurs enfants, mais elles ont aussi besoin de s'exprimer par elles-mêmes, de s'épanouir, de réussir.

    Il n'est pas toujours facile de concilier le fait d'être mère et celui d'être une femme qui se réalise.

    L'idée même que l'on puisse concevoir du regret d'être mère peut être troublante. Orna Donath a interrogé de nombreuses femmes pour ce livre et propose l'idée suivante : nous devons nous questionner sur la façon dont la société pousse les femmes vers la maternité et pourquoi celles qui ne sont pas prêtes à suivre ce chemin sont encore considérées comme pouvant être une menace.

    /> Un livre étayé, nouveau, qui force à réagir.

  • Avancer dans la vie, c'est se remettre en question - mais pas tout le temps et avec modération. C'est regarder derrière soi pour tirer parti des échecs comme des réussites et se construire un avenir sur mesure. C'est tenir compte à la fois de soi, des autres et de la réalité. C'est accepter avec sérénité que certaines choses ne puissent être changées. C'est donner un sens à nos actions. C'est mûrir en s'appuyant sur l'expérience, cette force inouïe qui est en chacun de nous... Un petit guide, étape par étape, pour réapprendre à résoudre ses problèmes, accepter sa propre responsabilité et, parfois, lâcher prise afin d'aller dans la direction qu'on a choisie.

  • Devenir grand-mère aujourd'hui, c'est se sentir habitée d'une énergie nouvelle, c'est vivre un "deuxième printemps". C'est aussi, plus qu'on ne le croit, un moment de fragilité et de transformation intérieure, et la parole est capitale pour que chacun trouve sa place dans la famille : les grands-parents, les enfants devenus parents, les gendres, les belle-filles et, bien sûr, les petits-enfants. Les grands-mères d'aujourd'hui sont devenues des "passeuses d'histoires". Quelles valeurs et quels secrets doivent-elles apprendre à transmettre à leurs petits-enfants pour les propulser dans la vie ?

  • "Il existera toujours des personnes extrêmement masculines. Simplement, certaines sont des femmes. Et dans mon entourage, certaines personnes des plus féminines sont bel et bien des hommes." Pourquoi n'y aurait-il que deux sexes, un mâle et un femelle ? Ne peut-on être à la fois un homme et une femme ? L'essai mythique et provocateur qui offrit à la biologiste Anne Fausto-Sterling une notoriété mondiale dans le champ des études sur le genre s'appuie sur le cas des hermaphrodites ou intersexes. Reposant de manière radicale les questions du savoir et des violences faites au nom de la norme sociale, il montre avec force et ironie comment il est possible de libérer les corps de l'emprise du genre.

  • Vous en avez assez d'entendre que votre enfant peut mieux faire, ou n'est pas suffisamment concentré, ou ne tient pas en place, ou ne sait pas travailler - et vous voulez comprendre pourquoi il ne réussit pas toujours, bien qu'il soit doué ? Vous recherchez une boîte à outils lui permettant de travailler comme il faut et de se sentir à l'aise à l'école, avec ses amis, en famille ? Avec la chaleur et la simplicité qui font son succès, Béatrice Millêtre explique pourquoi votre enfant, qui raisonne de manière intuitive, globale, utilise principalement son cerveau droit et comment vous pouvez l'aider à tirer parti de cette différence - une différence qui, dans le monde d'aujourd'hui, va se révéler pour lui un formidable atout.

  • Suis-je vraiment à ma place dans ce que je fais ?
    Le job de mon boss ne me fait pas rêver... c'est normal ?
    Si je ne fais rien, est-ce que je vais passer à côté de moi-même ?
    Si ces questions vous parlent, rassurez-vous, vous n'êtes pas un cas isolé ! À l'heure où tout le monde rêve de trouver du sens, la génération Y a elle aussi envie d'accéder au kif professionnel. Pourtant repartir de zéro relève parfois du défi : tout plaquer, certes, mais pour faire quoi ? Avec quel argent ? Comment braver ses peurs et sauter le pas ? Parsemé de témoignages de vrais reconvertis, de conseils concrets, de tests ludiques et d'exercices... ce livre vous accompagnera à chaque étape de votre reconversion.
    Yes you can !

  • Pourquoi certaines femmes ont-elles un besoin névrotique d'amour ? Peut-on parler d'un masochisme féminin ? Qu'est-ce que la frigidité ? Existe-t-il une spécificité de la sexualité féminine ? Qu'est-ce qu'une "mère virile" ? En abordant ici les grands problèmes de la psychologie féminine, la célèbre psychanalyste Karen Horney entend remonter à la source des difficultés rencontrées par les femmes dans la société.

  • « L'amour et les sentiments ne suffisent pas à faire vivre notre sexe ».

    Une majorité de femmes souffrent - souvent sans le savoir - de ne pas avoir la vie sexuelle qu'elles souhaitent : être à l'aise avec les sensations, pouvoir les ajuster à celles du partenaire, bénéficier ainsi des vertus reconstituantes du partage amoureux.

    Au croisement de la gynécologie, de la médecine chinoise, de la psychanalyse et de l'approche transgénérationnelle, le docteur Flaumenbaum, gynécologue et acupunctrice, s'appuie sur plus de quarante ans d'expérience pour expliquer comment les femmes d'aujourd'hui construisent leur sexualité, la place qu'y tient la mère, pourquoi le plaisir ou même le désir sont si peu souvent au rendez-vous, et comment faire pour y remédier.

    Un livre qui devrait revigorer les hommes et dynamiser les femmes.

  • Certaines personnes ressentent une véritable angoisse à l'idée d'être seules. Pour y remédier, elles déploient inconsciemment des stratégies addictives: alcool, drogues, mais aussi sport, amour, sexe... Dans cet essai étonnant qui bouscule nos certitudes et éclaire, avec l'addiction et la solitude, deux des principaux maux dont souffre notre société, Catherine Audibert révèle aussi pourquoi une "bonne" solitude, une solitude sereine, est absolument nécessaire à notre équilibre psychique.

  • Pourquoi avons-nous si souvent le sentiment d'être menacés ? Derrière la frêle barrière de la civilisation, ce sont l'intensité et la violence des processus psychiques qui sont ici révélées. Dans toute leur brutalité. Un classique de 1937 où sont étudiés le mépris et l'envie, le désir de possession et la jalousie, le goût du pouvoir, mais aussi l'amour, la culpabilité et le besoin de réparation.

  • Winnicott est devenu mondialement célèbre avec la notion d'objet transitionnel.
    Cet objet, que l'on associe d'habitude au doudou ou à l'ours en peluche, est la première possession du bébé, qui lui donne un nom, puis s'arroge des droits sur lui : il le câline, l'aime, le mutile. L'objet survivra à cet amour et à cette haine. Mais, peu à peu, il sera désinvesti, puis " relégué dans les limbes ". Il ne sera pas oublié, il perdra juste sa signification. L'enfant n'aura donc pas à en faire le deuil.
    Mais grâce à lui, il aura pu vivre une expérience affective fondatrice.

  • L'esprit d'indépendance - son insolence, son euphorie, sa force de détachement - souffle pour chaque personne selon une disposition biographique singulière, au gré d'instants qui, peut-être insignifiants de l'extérieur, s'inscrivent en nous comme les moments décisifs de notre histoire. Cet essai dit l'importance de savoir au vol les saisir. Le goût du jeu, l'envie de rire, l'art du voyage, le plaisir de lire, le droit de dire non à la chaîne des obligations et à celle des générations sont les éléments d'une jouissance aussi fragile que vitale de sa liberté.

empty