Liana Levi

  • 10 novembre 1938 à Bonn.
    La synagogue brûle. Les magasins juifs sont saccagés. Marie Kahle et ses fils volent au secours de leurs voisins. Un geste qui paraît normal à cette famille profondément chrétienne. Mais dont, hélas, le point de vue est loin d'être partagé. La presse locale s'indigne. Des commerçants refusent de servir Marie Kahle. Ses enfants se font injurier. Ce n'est que le début d'une longue série de persécutions et de menaces.
    L'étau impitoyable se resserre. Il faut fuir, oui, mais comment ? Ce beau récit d'une Allemande prise dans la Nuit de Cristal et dans la dérive de son pays constitue un témoignage rare et saisissant.

empty