Buchet Chastel

  • L'assassinat d'Anna Politkovskaïa, dans son immeuble à Moscou, le 7 octobre 2006 a été un choc ressenti dans le monde entier. L'émotion n'est pas retombée depuis : Anna incarnait une exigence de justice et de vérité qui a fait d'elle une des grandes consciences de ce début du XXIe siècle. Elle s'inscrivait dans la grande lignée des dissidents de l'Est et elle a payé son engagement au prix le plus fort. Ce livre est un hommage qu'ont voulu lui rendre des écrivains, intellectuels et journalistes pour que sa voix continue de se faire entendre. Un livre qui permettra de mieux connaître cette personnalité exceptionnelle à la veille de nouvelles échéances politiques majeures en Russie (élections législatives en décembre 2007 et présidentielle en mars 2008).

  • En arrivant au Kremlin en 2000, Vladimir Poutine avait promis d'instaurer en Russie la " dictature de la loi ", de mettre fin à la corruption, d'offrir à chaque citoyen un niveau de vie décent, de ramener l'ordre en Tchétchénie... Le bouleversant journal qu'a tenu, pendant près de deux ans, Anna Politkovskaïa, montre que la Russie est loin du compte. Un pouvoir impitoyable, néo-soviétique, s'est installé. La bureaucratie pille les citoyens ; les riches s'enrichissent et les pauvres s'appauvrissent ; les tribunaux rendent une justice au service des puissants... Dans ces conditions, les discours les plus radicaux reçoivent de plus en plus d'écho, et si une révolution éclate en Russie, elle ne sera ni orange, ni de velours, mais rouge comme le sang, prédit la journaliste.

empty