Terre De Brume

  • Si vous imaginez qu'en venant à Belle-Île vous trouverez paix et sérénité, vous vous trompez !
    Car sur cette île, tout est inquiétant : les cailloux sont venimeux, les tempêtes redoutables, les paysages sublimes un peu trop vertigineux. et même les menhirs se rebellent !
    Le sort semble particulièrement s'acharner sur Kermadé, paisible hameau bellilois, où les morts étranges se multiplient et où la tension devient vite insoutenable.
    L'île jetterait-elle des sortilèges sur ceux qui ne la respectent pas ?
    Alors, un conseil, si vous croyez encore que Belle-Île est une île comme les autres, si vous pensez que c'est juste un bout de terre perdu dans l'océan et que ses charmes sont inoffensifs, vous commettez une grave erreur.
    À vos risques et périls.

  • La voix maudite

    Vernon Lee

    Les trois nouvelles fantastiques regroupées ici sous le titre de La Voix maudite sont profondément marquées par la personnalité hors du commun de l'auteur.
    On doit à ses recherches inédites, à son empathie fusionnelle pour les choses du temps jadis et à l'incomparable magie de sa puissance d'évocation de l'âme du passé, mais aussi à d'irrémédiables tourments intimes, à sa solitude fondamentale et à sa difficulté d'être, une cinquantaine d'ouvrages : récits de voyage, essais sur la peinture, la sculpture, la musique ou la littérature, romans, contes inspirés par les traditions populaires ou la Commedia dell'arte et nouvelles fantastiques.
    Dans La Voix maudite (dont nous présentons la version originale en français), " Winthrop, fantaisie musicale " et " La Vierge aux Sept Poignards ", c'est le retour de l'Histoire qui suscite les songes : dans ces villes mythiques (exquises et mortelles Florence et Venise ; envoûtante Grenade baroque, entre catholicisme et culture arabe), la fascination dangereuse pour le passé et pour l'art est liée à la violence d'un érotisme contenu.
    Les cauchemars sont peuplés de fantômes dignes d'un E.T.A. Hoffmann ou d'un Füssli (portraits animés et statues trop humaines), mais aussi de spectres infiniment plus étranges et inquiétants parce qu'insaisissables : voix assassines assoiffées de chair et de sang, musiques refoulées, chanteurs contre nature idolâtrés et immolés (Farinelli)...

empty